Les cavaliers de l'Isère

Un forum dédié aux cavaliers isérois, pour organiser des sorties, échanger des idées, ....
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 parage naturel et parage "classique"..parlons en..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Jeu 24 Déc 2009 - 19:13

Comme il n'ya que les idiots qui ne change pas d'avis, je voulais apporter ma pierre à la conversation.

Suite à une discussion sur la FFE, voila un petit résumé:

Méthode pour parer un cheval:

http://www.zimagez.com/zimage/lacunes.php

Sur la photo, les lignes vertes représente l'axe théorique des barres.
On peut voir les lignes qui repésentent le scoop.
Et la hauteur des talons qui doit faire dans les 1 cm.

Bien sur ,le parage de ce pied n'est pas très bon.

Compter ensuite un angle de 30 degrés entre la couronne et le sol et d'environ 45 degrés entre la aproi en pince et le sol.

Pourquoi l'axe du pied?

http://www.galopin-fr.net/pieds/pied_fonction.htm

3 phases:
-chocs et vibration :rôle du talon.
-appui
-basculement.

A savoir que le pied est très vascularisé. Quand le cheval est ferré, le sang circule moins bien et les vaisseaux sanguins se détériorent.

Si l'axe du pied n'est pas correcte. La transition peut devenir impossible.
Tous les chevaux souffrant d'une pourriture de fourchette ont un mauvais déroulement du pied ou un pied tout simplement mal entretenu.

Il y a ensuite les zones de pression: concavité à prendre en compte. Sinon des hématomes vont se former et le cheval va souffrir pour rien. C'est un point très souvent oublié ou peu travaillé.

Travaille des barres, de la sole et de la fourchette.

L'alimenation.

Quelques vidéos d'une vraie spécialiste:







Je sais que certains n'aiment pas mes coups de gueule.

Mais réfléchissez.

Qu'elle est le meilleure pour vos chevaux?

quelque soit le pareur, que vous vous formiez, que vous fassiez appel à n'importe qui, à partir du moment ou le parage est correcte, que l'alimentation est correcte, et que vous laissez un peu de temps au début, avec des parages réguliers, tout va aller pour le mieux.

Pas besoin de produits, de traitements spéciaux (anti inflmmatoire) ou de je ne sais quoi.

Il faut utiliser ce qui fonctionne pour le bien être des chevaux.

Il n'y a qu'à voir les résultats de bons parages.
Revenir en haut Aller en bas
Amlalad

avatar

Féminin Localisation : Dordogne
Nombre de messages : 498
Age : 36
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Jeu 24 Déc 2009 - 20:52

Citation :
Comme il n'ya que les idiots qui ne change pas d'avis, je voulais apporter ma pierre à la conversation.

Suite à une discussion sur la FFE, voila un petit résumé:

Méthode pour parer un cheval:

http://www.zimagez.com/zimage/lacunes.php

Sur la photo, les lignes vertes représente l'axe théorique des barres.
On peut voir les lignes qui repésentent le scoop.
Et la hauteur des talons qui doit faire dans les 1 cm.

Bien sur ,le parage de ce pied n'est pas très bon.

Compter ensuite un angle de 30 degrés entre la couronne et le sol et d'environ 45 degrés entre la aproi en pince et le sol.

Pourquoi l'axe du pied?

http://www.galopin-fr.net/pieds/pied_fonction.htm

3 phases:
-chocs et vibration :rôle du talon.
-appui
-basculement.

A savoir que le pied est très vascularisé. Quand le cheval est ferré, le sang circule moins bien et les vaisseaux sanguins se détériorent.

Si l'axe du pied n'est pas correcte. La transition peut devenir impossible.
Tous les chevaux souffrant d'une pourriture de fourchette ont un mauvais déroulement du pied ou un pied tout simplement mal entretenu.

Il y a ensuite les zones de pression: concavité à prendre en compte. Sinon des hématomes vont se former et le cheval va souffrir pour rien. C'est un point très souvent oublié ou peu travaillé.

Travaille des barres, de la sole et de la fourchette.

L'alimenation.

Quelques vidéos d'une vraie spécialiste:







Je sais que certains n'aiment pas mes coups de gueule.

Mais réfléchissez.

Qu'elle est le meilleure pour vos chevaux?

quelque soit le pareur, que vous vous formiez, que vous fassiez appel à n'importe qui, à partir du moment ou le parage est correcte, que l'alimentation est correcte, et que vous laissez un peu de temps au début, avec des parages réguliers, tout va aller pour le mieux.

Pas besoin de produits, de traitements spéciaux (anti inflmmatoire) ou de je ne sais quoi.

Il faut utiliser ce qui fonctionne pour le bien être des chevaux.

Il n'y a qu'à voir les résultats de bons parages.

Super Super Ching Ching

Pas très constructif comme intervention mais j'encourage les dires d'un passionné!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domaineamlalad.e-monsite.com
karine3878

avatar

Féminin Localisation : nous:grenoble chevaux:montaud/st quentin sur isère
Nombre de messages : 347
Age : 38
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Jeu 24 Déc 2009 - 22:59

Pas constructif c'est sur...
m'enfin Pied naturel... tu sais mon cheval est pied nus depuis des années il se débrouille comme un chef, malheureusement sa proprio ne peut lui offrir le terrain idéal pour vivre au quotidien et souffre de certains désagrément malgré tout... faut être réaliste... maintenant je suis d'accord avec toi mais je suis convaincue que c'est à chacun de faire son chemin, tu peux dire tout ce que tu veux c'est pas comme ça que tu convaincras... tous les proprios sont convaincus de faire de la meilleure manière qu'il soit pour leur cheval et même si tu (on) penses qu'ils n'ont pas raison tu ne peux rien y faire.. juste être là si un jour ils sont touchés par ton discours, parce que c'est le moment.... le bon moment et qu'ils y deviennent sensible.. peut-être te diront ils qu'ils auraient du y penser plsu tôt, c'est pas grave il faut faire son chemin et c'est valable pour tout!
Et comme y'a que les idiots qui changent pas d'avis (c'est ça non?) moi qui suis foncièrement "pas pour" l'usage de produits type chaussures et autres pour faire des activités... je vais peut-être me faire le testeur du PHW sur une grosse échéance d'endurance à l'Alpe d'Huez (90km pas 120 ça c'est pas possible ou alors je prends 15 kilos pendant les fêtes! ) en 2010... histoire de valoriser le produit qui pourra aider certains chevaux ou cavaliers même si j'estime ne pas vouloir en profiter .. je suis pour la mixité des expériences et le partage .... et ça me fera pas de mal de mettre à mal mes idéaux....
Sur ce je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.lushan.fr
cascadeuse

avatar

Féminin Localisation : Avant Pays Savoyard
Nombre de messages : 633
Age : 34
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 1:51

Super Karine !!!
+100 !!!

Je suis aussi pour la "philosophie du ChEmIn" Ching

Vous trouvez que c est pas tres constructif, mais en meme temps, là il apporte des faits qui l on convaincu, je pense qu il préfére exposer des faits, plutot que ses sentiments et arguments persos, car bon, a chaque fois il se fait ramasser, alors je crois qu il devient prudent et plus "mesuré" dans ses propos...L emotivité et la passion qui l habite lui ont fait defaut plus d une fois, à ce que j ai cru voir ... drunken Lui aussi, comme nous tous, fait son chemin !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 2:52

Oui oui,attention quand je dis il n'y a que les idiots qui en change pas d'avis, je parlais surtout de moi et de ma décision de ne plus intervenir.

Enfin, à chaque fois, je me dis cela, je laisse tomber, je parle à des murs, puis je reviens toujours à l'attaque et finallement ça marche.

Je ne parle pas du forum, mais de la vie en générale.

Comme je suis un passionné, je suis parfois dégouté de voir certains raisonnement comme de laisser le cheval 3 mois sans parage et de dire, le pied nu ça marche pas.

A la limite, tenter des choses, des produits, des méthodes, pourquoi pas, mais passer du coq à l'ane sans appronfondir la chose, c'est assez insuportable.

Même quand c'est un autre pareur qui s'occupait du cheval, ça me dégoute. J'irais même plus loin, car parfois je défends des maréchaux qui font d'excellent ferrage, mais qui sont jugés comme mauvais car le fer ne tient pas 8 semaines.

Je pense que je vais me lancer dans la formation avec des stages maintenant que j'ai acquis une certaine expérience qui me manquait encore au début.

Au moins, si les gens négligent le parage, ils ne pourront s'en prendre qu'à eux seuls.

Enfin, mettez vous à ma place.

Vous parez un cheval boiteux (naviculaire avec une degeneresence osseuse) qui a eu le droit au tildren et aux ferrures orthopédiques.

Le cheval va bien mieux en un seul parage: plus de boiterie.

Vous dites, faut un parage très régulier. Le premier à refaire dans 3 semaines, et il faut faire très attention niveau alimentation. Il existe même des produits à base de plantes pour drainer.

3 mois après, vous apprenez que le cheval n'a pas été paré et qu'il va mal. Vous proposez de former gratuitement Mr X.

Bon, le proprio Mr X, change de pareur et se met dans des traitements anti pourriture de fourchette.

Admettons, je ne juge pas.

Bon ça marche toujours pas.

Et 6 mois après, vous apprenez que le cheval est referré et que le super maréchal a annoncé qu'il s'agisait d'une dégénéresence osseuse et qu'il faut utiliser un drainant à base plante pour aider l'organisme. Flic

Et le propio, Mr X, va dire de partout le pied nu ça marche pas, enfin un vrai professionnel...



Non, mais sérieusement, je vous le demande honnètement, il ya pas de quoi s'énerver?

Parfois, j'ai l'impression d'unemauvaise blague. Je me dis que certains le font exprets.

L'avantage du pied nu c'est que l'on peut intervenir quand on veut sur le pied et non qu'il faut laisser un pied pathologique 3 mois sans soin.

Enfin moi ça me parait évident. Je suispeut être idiot, je ne sais pas. Mais j'ai réussi à soigner tous les chevaux quand on m'a laissé ma chance. Alors je me dis que je ne suis pas aussi stupide sachant que je ne fais que copier les travail des plus grands spécialistes en la matière.


Enfin si une personne touve mon raisonnement faux, qu'il m'explique. :durdur: .



.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Féminin Localisation : Champier
Nombre de messages : 1243
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 11:14

Que l'on trouve ton raisonnement vrai ou faux n'est pas le problème....arrête de citer des cas concrets même en utilisant X...on est pas con

Les gens font ce qu'ils veulent même si tu n'es pas d'accord avec eux et surtout ce n'est pas en les culpabilisant et les poursuivant comme tu le fais qu'ils vont évoluer !

Alors s'il te plait lis vraiment les réponses de Karine et cascadeuse.... échange avec nous avec des faits concrets et des expériences positives....et surtout arrête de vouloir "évangéliser" tout le monde ....

Je n'ai rien contre toi ni contre le pied nu bien au contraire, mais tu commences vraiment à être lourd...merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karine3878

avatar

Féminin Localisation : nous:grenoble chevaux:montaud/st quentin sur isère
Nombre de messages : 347
Age : 38
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 11:41

AH mais présenté comme ça je suis foncièrement d'accord mais ça prouve bien que les personnes pour lesquelles tu interviens ne sont pas prêtes... alors oui c'est malheureux mais que veux tu y faire?...
je suis plus que d'accord, l'important c'est d'être toujours dispo pour le parage c'est aussi pour ça que je ne regrette pas d'avoir sauté le pas de faire "moi-même". De toute façon à l'époque y'avait que ça et vu l'état catastrophique des pieds de mon cheval quand je l'ai mis pieds nus... la régularité et les soins devaient être très important!!!
C'est évident que ce que tu dis, laisser un cheval sans parage régulier, il y a de fortes chances pour que ça ne marche pas...
Je peux te raconter une histoire il y a 2 ans repas de nouvel an avec une bande de parisiens dans la région (je connais une des personnes qui a son cheval pieds nus à Paris et sort comme moi "beaucoup"), à l' époque tous les autres ont des chevaux ferrés et tous dises que c'est pas possible d'avoir un cheval pieds nus et bien malgré nos deux expériences.
1 habite en ardèche, l'autre dans l'ain et les 2 autres en RP...
1 est naviculaire sous tildren et sa proprio dit "je tenterais le pieds nus quand plus rien ne marchera"... hum hum cherchez l'erreur!
1 dans l'ain est pieds nus aujourd'hui et prépare un périple de plusieurs mois
1 en ardèche a maintenant ces 2 chevaux pieds nus, on a essayé de l'aider un peu en lui montrant le parage, elle a trouvé aussi un pareur et arrive à entretenir ses chevaux enter temps...
la dernière a essayé soit disant sans résultat et a abandonné...

Toutes ses personnes se connaissent par coeur... aujourd'hui plus de la moitié du groupe est pieds nus et ils savent bien que c'est pas la peine d'essayer de convaincre les deux autres... ils n'en sont pas là et même si de temps en teps ils en parlent elles ne sont pas prêtes... et ne comprennent pas...

Au début Jean Yves essayait de convaincre... de faire voir aux gens que c'est possible si on s'en donne les moyens... d'année en année il y a les mêmes irréductibles... alors continues de faire ton travail... d'en parler etc... mais on ne peut pas faire rentrer des idées de force dans la tête des gens, il faut les connaitre un peu et savoir ce qui les touche parfois il suffit d'un argument bien choisi qui touche la personne parce que plus sensible à une chose qu'à une autre...

J'ai acheté mon cheval en 2004 (4ans), ferré et j'ai continué de même sans y reflechir... peu à peu les pieds se sont abimés, la corne poussait peu, ferrage dans les mêmes trous... ça m'a interpellé j'ai cheché sur internet et j'ai commencé à lire sur le pieds nus, j'ai mis de côté dans ma tête et 2/3 mois plus tard c'est revenu en force dans ma tête comme une évidence... j'ai trouvé un stage, embarqué mon cheval et je suis partie complétement convaincue et consciente aussi des difficultés que j'aurais... c'était pas triste tu sais... mon cheval est un douillet de première, les pieds plats, il avait la sole en dessous de la paroi sur les 2 antérieurs (j'ai jamais vu ça d'ailleurs sur un autre cheval et les formateurs de l'époque se demandait bien si j'allais m'en sortir!)... il a eu des abcès... une grosse frustration car il avait l'habitude de sortir activement et là il faisait des sorties en main au pas (vitesse 2 km/h maxi!). J'ai fini par prendre des hipposandales pour lui permettre de se défouler de temps en temps...
Aujourd'hui c'est loin tout ça et j'ai un super cheval qui fait des 90km à quasi 15 km/h dans des terrains pas toujours extra... il est un bon faire valoir du pieds nus... j'aide tout ceux que je peux et qui ont envie de sauter le pas avec appréhension... on pare les chevaux d'une amie atteinte d'une hernie et qui ne peut plus le faire, je conseille une amie auxerroise dans sa quète du pieds nus (envers et contre ses amis!), tout le monde va bien... profite de pareurs quand il le peuvent et font eux même le reste du temps!

Tous les pareurs évoluent aussi... apprennent que les proprios ne sont pas tous pourvus de 2 oreilles attentives... et que les parages ne sont pas assez réguliers... ... c'est bien d'être passionné mais on se fait beaucoup de mal.... il faut apprendre à se préserver et ne pas se battre contre des moulins à vent... tu le sais ... maintenant! Bon vent....

Et puis effectivement on est sur un petit forum où tout le monde se connait un peu... parlais des mauvais choix de l'un ou l'autre n'est pas une bonne solution... d'ailleurs je ne cherche pas à savoir qui a tort ou qui a raison sur le net on ne le sait jamais... tu dois donc savoir que tu n'es pas le seul à vivre ce genre d'expérience (sur le net, de personne qui après un parage et malgré les mises en garde de suivi disent immédiatement que ça va pas!) et ça devrait te rapprocher des pareurs que tu méprise parfois!!!! n'est ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.lushan.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 13:47

Oula, on m'a encore mal lu, mais ça devient une habitude.

Je ne cherche à convaincre personne du pied nu bien au contraire.

Quand on m'appel, je tente d'epxliquer en quoi cela consite et les difficultés que l'on peut rencontrer.

Ce qui est insuportable, c'est que sur ce forum, quand un personne a une difficulté dont la cause est évidente, tout le monde l'enfonce dans son erreur au lieu de vouloir cinsérement l'aider.

Et pour ce qui est des pareurs que je méprise, oui, car certains font souffrir les chevaux inutilement sur de faux prétextes scientifiques.

Enfin, tout ce que je vois, c'est que pendant que vous perdez du temps à bablablater pour ne rien dire, des chevaux continuent à souffrir sans raison alors qu'il suffirait d'expliquer aux personnes concernées les simples bases du pied nu.

Et pour parler concrètement, ceux qui se disent amis avec Elodie 69 et qui m'ont critiqué ont tout simplement tuer son cheval à petit feu.

Tu peux leur dire merci.

Moi je ne suis l'ami de personne, mais je dis la vérité.

Je suis même sur que certaines ont pris du plaisir à la voir se gauffrer.

Enfin, je laisse tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 13:57

Tiens d'ailleurs, la personne va t'elle se reconnaitre (ce n'est pas Elodie).

Voila un pied avant mon passage:



Les trous, c'était pour mettre un produit dont je ne dirais même pas le nom.

Etrangement, la jument n'a plus jamais eu de problème d'épaules après le parage.

J'aurai aimé que la personne propriétaire de ce cheval qui me faisait de la publicité dise à Elodie, écoutes un peu Thierry, il a aidé ma jument.

Au lieu de dire arrête de parler, laisses les gens dans leur merde.

Moi je vois ça comme ça.

Après je n'ai pas la même façon de fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Richard

avatar

Masculin Localisation : Corenc - chevaux Hte Jarrie
Nombre de messages : 567
Age : 72
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 18:10

karine3878 a écrit:



Aujourd'hui c'est loin tout ça et j'ai un super cheval qui fait des 90km à quasi 15 km/h dans des terrains pas toujours extra... il est un bon faire valoir du pieds nus... j'aide tout ceux que je peux et qui ont envie de sauter le pas avec appréhension... on pare les chevaux d'une amie atteinte d'une hernie et qui ne peut plus le faire, je conseille une amie auxerroise dans sa quète du pieds nus (envers et contre ses amis!), tout le monde va bien... profite de pareurs quand il le peuvent et font eux même le reste du temps!


Et puis effectivement on est sur un petit forum où tout le monde se connait un peu... parlais des mauvais choix de l'un ou l'autre n'est pas une bonne solution... d'ailleurs je ne cherche pas à savoir qui a tort ou qui a raison sur le net on ne le sait jamais...

Aaaaaah, Karine, j'aime beaucoup quand tu parles comme cela.....!!!! Smile

Le plus difficile pour passer aux pieds nus c'est de se dire que peut-être, on ne montera plus pendant un certain temps, impossible à définir à l'avance.
Le pas est plus facile à franchir si son cheval ferré, avec des pieds horribles, est devenu impropre à tout usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel

avatar

Féminin Localisation : Miribel les Echelles
Nombre de messages : 13333
Age : 49
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 18:37

piednaturel a écrit:
Enfin, tout ce que je vois, c'est que pendant que vous perdez du temps à bablablater pour ne rien dire


Question Question Question Question Question Question Question c'est une façon de dialoguer ça affraid je suis très surprise

piednaturel a écrit:
Ce qui est insuportable, c'est que sur ce forum, quand un personne a une difficulté dont la cause est évidente, tout le monde l'enfonce dans son erreur au lieu de vouloir cinsérement l'aide

Je n'ai vraiment pas cette impression et ce genre de critique m'étonne vraiment de quelqu'un qui écrit des phrases telles que celles citées au-dessus :durdur:

_________________
Laughing Laughing Laughing Pouny et sale gosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karine3878

avatar

Féminin Localisation : nous:grenoble chevaux:montaud/st quentin sur isère
Nombre de messages : 347
Age : 38
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: l   Ven 25 Déc 2009 - 20:20

le problème de pieds naturel c'est que de temps en temps il fait des discours intelligent et le reste du temps.... sans commentaires!!! j'ai des dissensions avec certains pareurs sur certaines méthodes mais je prends avec beaucoup de distances ce qui se lit sur eux sur internet... et je peux même les apprécier!
maintenant quand je lis ton discours je suis obligée de me dire que jamais je confierais mon cheval a quelqu'un comme toi... non pas parce que tu es incompétent je n'en sais fichtre rien mais parce que tu es imbuvable avec les humains...
Muriel ne soit pas trop surprise, c'est la même chose sur tout les forums, à coup de photos et de "je suis le seul qui a sauvé ce cheval"... si c'est ça les adeptes du pieds nus franchement... ... dire que Jean yves t'a même envoyé une cliente!!!

Richard pieds pourris mais cheval qui était bien en rando... sorties sans problème, c'est moi qui trouvait inconcevable de le laisser comme ça... il était pas "malheureux" pour autant. C'est vrai qu'il faut passer le cap mais je ne me suis jamais posé cette question de savoir s'il faudrait réduire les sorties ou pas. Si nécessaire je réduis sinon je continue, en fait il faut surtout continuer à sortir c'est ça la clef!
Une de mes meilleures amies avait la même appréhension. Quand je lui ai dit que je me lançais elle m'a dit qu'elle ne pouvait pas car il était pour le moment hors de question qu'elle change ses habitudes. Il se trouve que son mari l'a mise devant le fait accomplis (pas bien je trouve) pour la quitter juste après avec des chevaux pieds nus sans pareur et sans moyens... on l'a aidé elle s'est débrouillée et n'a jamais eu à réduire ses sorties, à sa grande surprise. Au final elle est plus que ravie mais c'était loin d'être son choix...
Bref le pas à franchir c'est dans la tête de l'homme plus que dans celle du cheval... mais on sait tous que c'est là que se situe la majeure partie de leurs problèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.lushan.fr
maffy

avatar

Féminin Localisation : Flacheres
Nombre de messages : 10877
Age : 45
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 25 Déc 2009 - 21:48

c'est vrai qu'il faut bien savoir avant de passer pied nu, que l'on ne se contente pas de defferrer et faire un parage..c'est 10 fois plus de boulot qu'un cheval ferré.. Dry
et c'est assez désespérant, lorsqu'en période de transition on a des doutes sur le bien être du cheval et qu'on s'aperçoit que les gens ne sont pas d'accord, qu'il y a plein de methodes différentes.. bref, qu'on est sûr de rien...sans compter les critiques Rolling Eyes.et souvent, on est tenté de retrouver ses certitudes en remettant vite des fers ..et je le comprend bien(perso, je me donne encore quelques mois..mais l'idée n'est pas exclue)

je suis déjà passé par là avec l'ethologie..en 95, y'avait pas beaucoup de monde en licol..je vous raconte pas les critiques..et pour trouver des professionnels, fallait faire des bornes....

alors courage...y'a pas de raison que le bon sens ne gagne pas dans cette histoire

pied nat: je pense que ce n'est pas honnete de parler de tes clients sur le forum..c'est à eux de témoigner..en tant que professionnel, il me semble que tu as un" devoir de reserve"..non? Sais pas
après, que tu developpes tes arguments, y'a pas de problème..mais attention aux débordements, ..qui te déservent d'ailleur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline

avatar

Féminin Localisation : Champier
Nombre de messages : 1243
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Sam 26 Déc 2009 - 13:56

piednaturel a écrit:
Tiens d'ailleurs, la personne va t'elle se reconnaitre (ce n'est pas Elodie).

Voila un pied avant mon passage:



Les trous, c'était pour mettre un produit dont je ne dirais même pas le nom.

Etrangement, la jument n'a plus jamais eu de problème d'épaules après le parage.

J'aurai aimé que la personne propriétaire de ce cheval qui me faisait de la publicité dise à Elodie, écoutes un peu Thierry, il a aidé ma jument.

Au lieu de dire arrête de parler, laisses les gens dans leur merde.

Moi je vois ça comme ça.

Après je n'ai pas la même façon de fonctionner.

Je ne cherche pas à lancer un débat...j'ai d'ailleurs hésité à répondre car mon message, peut-être un peu dur, avait pour but d'arrêter la polémique. Je trouve chouette d'avoir un post sur lequel échanger et je n'ai pas envie que les attaques reprennent ...au risque de me répéter Ce n'est pas comme ça que le pieds nu va avancer...

Lors des premières polémiques du à tes interventions je t'ai défendu car ton passage pour parer ma jument m'avait bien plus et je t'avais trouvé très différent du forum car tu étais modeste. Tu m'as apporté de nouvelles idées que je mets en application mais ton passage n'a rien changé à la situation et surtout ma jument ETRANGEMENT n'avait pas un problème d'épaules.

Ma jument est pieds-nus depuis environ 4 ans. J'ai choisi de passer aux pieds-nus par conviction, les pieds de ma jument étaient très beaux et n'avaient aucun problème. J'avais l'habitude de faire des sorties plutôt sportive et le passage aux pieds-nus m'a obligé à changer complètement mes habitudes pendant plus de 6 mois...et puis petit à petit nous avons repris un rythme soutenu....
Je passe sur les galères et les hésitations...Au début rien que lorsque je sortais ma jument du pré et qu'elle voyait les gravillons de la cour elle soufflait et ne voulait pas avancer et puis avec du temps de la patience et de la ténacité face aux détracteurs ...on est ressorti faire de belles balades...

Et puis j'ai déménagé ici en Terre froide, nouvelles alimentations, terrain plus acides, changement hormonaux puisqu'elle était pleine, moins montées aussi...et bien des fourmilières sont apparues à tous les pieds et plusieurs par pieds et au bout de quelques mois pleines ses pieds ont changé de formes et sont devenus des babouches encastelées.... l'horreur...

J'ai d'abord fait venir un premier pro qui m'a conseillé de faire des parages encore plus réguliers et m'a prévenu que certaines juments avaient les pieds qui pouvaient changer lorsqu'elles étaient pleines... mais les fourmilières l'ont fait souffrir de plus en plus alors j'ai cherché un autre pareur..Anouk ne pouvait pas se déplacer mais m'a conseillé d'ouvrir toutes les fourmilières de faire un traitement cleantrax et aussi de complémenter en probiotique car les fourmilières sont favorisées par un déséquilibre alimentaire.... j'ai fait ouvrir les fourmilières par un pro qui a fait un super boulot... mais qq mois plus tard les fourmilières n'avait pas disparu alors je t'ai contacté ....
Tu m'as conseillé un parage plus régulier et m'a montré une technique intéressante que j'utilise toujours pour favoriser l'ouverture du pied.... mais rien à faire ma jument avait toujours des pieds pourris...

J'ai continué les compléments tout l'hiver mais abandonné la lutte contre les fourmilières....en continuant à parer très régulièrement...

Juste après le poulinage les pieds de ma jument on repris tout seul une belle forme bien ronde et toutes les fourmilières ont disparu.... Elle a de super pieds en ce moment...mais avec l'humidité j'ai l'impression que des fourmilières refont jour...rien n'est jamais acquis et il faut surtout écouter le pieds de son cheval....il n'y a pas une méthode miracle mais une méthode pour chaque pieds chaque saisons et chaque situation.... il faut savoir s'adapter... C'est une super expérience que de passer son cheval pieds-nus et je suis persuadée par le concept mais c'est un choix difficile qui demande de nombreuses concessions et surtout il faut être prêt dans sa tête car ce n'est pas facile tous les jours.... Mais ma jument a gagné beaucoup dans ce changement et c'est le plus important....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oscar le trottou

avatar

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 2454
Age : 37
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Sam 26 Déc 2009 - 16:45

Caroline a écrit:
rien n'est jamais acquis et il faut surtout écouter le pieds de son cheval....il n'y a pas une méthode miracle mais une méthode pour chaque pieds chaque saisons et chaque situation.... il faut savoir s'adapter... C'est une super expérience que de passer son cheval pieds-nus et je suis persuadée par le concept mais c'est un choix difficile qui demande de nombreuses concessions et surtout il faut être prêt dans sa tête car ce n'est pas facile tous les jours.... Mais ma jument a gagné beaucoup dans ce changement et c'est le plus important....

+1 +1

Que dire de plus....... CECI résume parfaitement LE "pieds nus" et sa philosophie pour moi Bisous

Bravo Caro Ching
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensiondelavareze.e-monsite.com/
karine3878

avatar

Féminin Localisation : nous:grenoble chevaux:montaud/st quentin sur isère
Nombre de messages : 347
Age : 38
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Jeu 31 Déc 2009 - 19:24

La commande n'est pas encore là... mais il y a un déménagement dans l'air en plus d'une nouvelle année alors c'est compréhensible...
Pour vous faire patienter... quelques infos... après 2 utilisations de sole paint en 10 jours, Ming Mei se retrouve avec des fourchettes gonflées à bloc, saine et belles... j'avis oublié à quel point ça active la pousse de la fourchette alors qu'elle n'est pas assez sollicité!
Bonne fin d'année et je vous en souhaite une bien meilleure pour la prochaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.lushan.fr
maffy

avatar

Féminin Localisation : Flacheres
Nombre de messages : 10877
Age : 45
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Jeu 31 Déc 2009 - 20:20

cheers pas de souci..on patiente bounce bounce bounce bounce Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
July

avatar

Féminin Localisation : Expédiée en Val de Marne
Nombre de messages : 725
Age : 31
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Ven 1 Jan 2010 - 23:32

une ptite video de pierre enoff

http://www.youtube.com/watch?v=o9HMeY69Wvw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean yves

avatar

Masculin Localisation : grenoble et haute jarrie
Nombre de messages : 448
Age : 56
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Sam 2 Jan 2010 - 11:28

merci july pour cette belle vidéo explicative
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maffy

avatar

Féminin Localisation : Flacheres
Nombre de messages : 10877
Age : 45
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Sam 2 Jan 2010 - 14:05

beaucoup de cailloux!!
et on en revient au problème de base : le cheval doit vivre dans le même environnement que celui ou il sort/travail/balade....le pré du troupeau est plein de roches, caillasse, ..les pieds se font surement bien plus performants Wink
dans nos prés à vache, humides et profonds, les pieds sont vite sensibles au premier galet Crying or Very sad ..

ça serait interresant d'avoir des chiffres : nombres de chevaux pieds nus en zone de montagne, en zone "sèche"(sud) en plaine, bref dans tout les différents types de sols, de reliefs,de climat..

après deux jours en Chartreuse, même avec les renegades aux anterieurs, Maffy a bien galéré sur les petits cailloux tranchants..mais en rentrant a Flachères il etait bien plus a l'aise dans les chemins, car les pieds avaient travaillés, la sensibilité s'était adaptée...

conclusion : mettre des cailloux plein le pré!! les paysans vont me tuer What a Face Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karine3878

avatar

Féminin Localisation : nous:grenoble chevaux:montaud/st quentin sur isère
Nombre de messages : 347
Age : 38
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Lun 4 Jan 2010 - 10:22

ah les cailloux c'est la clef c'est vrai... mais je me rends compte que bien que sans cailloux dans son pré, l'hiver mon cheval est relativement à l'aise dans les cailloux, c'est paradoxal... la période critique c'est le printemps avec le changement climatiques, sa peau se craquelle au paturon postérieur et du coup il devient sensible... mais je vais travailler à ce que ce ne soit pas le cas cette année.
Et aussi par rapport à la vidéo je trouve que circuler dans "autant" de cailloux n'est pas le plus difficile. En montagne dans la caillasse je ressens pas de difficultés particulières, ça devient plsu dur quand on ets sur des sols "corrects" avec des cailloux par ci par là souvent plsu petit et que le pied n'avaient pas prévu. Il me semble?


Colis parti samedi de Paris il ne devrait donc pas tarder d'arriver (si la neige ne bloque pas tout!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.lushan.fr
Caroline

avatar

Féminin Localisation : Champier
Nombre de messages : 1243
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Lun 4 Jan 2010 - 13:24

Je partage ton analyse Karine.... Lorsque j'étais en Chartreuse, les pieds allaient très bien malgré les pré à vache. Sorties sur les cailloux très peu de sensibilité (après la période de transition).
Depuis que je suis dans les terres froides c'est beaucoup plus difficile au point de vue sensibilité car un coup le pied se pose dans du mou et un coup sur un gros galet rond...le pied est tout bancal la dessus en plus. Les galets c'est pire qu'un chemin de petits cailloux. Et pour le coup ma jument marche vraiment comme sur des oeufs.

C'est un vrai casse tête lorsqu'on a pas des beaux chemins caillouteux Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cascadeuse

avatar

Féminin Localisation : Avant Pays Savoyard
Nombre de messages : 633
Age : 34
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Lun 4 Jan 2010 - 15:57

l ideal serait ....... un "Paddock Paradise" !!! Je rêve d en faire un un jour .... quand j aurais du terrain...
Une sorte de beau labyrinthe qui redonnerait aux chevaux l envie et l opportunité de se déplacer sur des sols différents, et non de rester sur place pour se gaver .
Connaissez vous ce concept ?? qu en pensez vous ? Avez vous pensez en le faire ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maffy

avatar

Féminin Localisation : Flacheres
Nombre de messages : 10877
Age : 45
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Lun 4 Jan 2010 - 21:33

je connais..je trouve que c'est une bonne idée..des prés" ludiques ", c'est plus sympa que le" carré tout vert".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
July

avatar

Féminin Localisation : Expédiée en Val de Marne
Nombre de messages : 725
Age : 31
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   Lun 4 Jan 2010 - 21:40

malheureusement on a pas toujours les conditions idéales à offrir à nos chevaux.. :durdur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parage naturel et parage "classique"..parlons en..   

Revenir en haut Aller en bas
 
parage naturel et parage "classique"..parlons en..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» À propos de la littérature "classique" :)
» Lessive "classique" qui convienne aux lavables
» les colorants alimentaires "bio"
» accouchement "nature" dans le Nord
» carotte et "constipation"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les cavaliers de l'Isère :: Votre cheval au quotidien :: Santé et soins-
Sauter vers: