Les cavaliers de l'Isère

Un forum dédié aux cavaliers isérois, pour organiser des sorties, échanger des idées, ....
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les entiers/étalons

Aller en bas 
AuteurMessage
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyVen 29 Jan 2016 - 15:53

LES ENTIERS...

Mais qui sont ces animaux ?
Combien de cavaliers, qui se prétendent confirmés, ont eu l'occasion de côtoyer ces bêtes si rares et apparemment inabordables, que sont tout simplement les individus mâles de l'espèce cheval ?

Dans l'inconscient collectif du monde équestre, le cheval mâle, c'est d'abord un hongre. Un bon gars pas compliqué, qui a tendance à faire du gras et des verrues, quand même, mais c'est un détail... Et ce bon gars est moins "chiant" qu'une jument, il est parfait.
L'étalon lui, est une bête à part, cloîtré dans le dernier boxe ou train de creuser des tranchées dans le paddock du fond. On en voit peu, et peu de personnes les manipulent. "L'élite", et les éleveurs seulement...

Et bien l'hongre est un animal illusoire, que nous créons pour faciliter notre usage du cheval. Mais n'oublions pas que les chevaux, ce sont des juments et des "entiers". Point. Ils ont des humeurs, de la fougue, ils ne sont pas toujours disposés, et ils peuvent être dangereux.
Sommes nous prêts à l'accepter ?

Et puis d'ailleurs, un étalon, est-ce si difficile à gérer qu'on le croit ?
Savoir manipuler un étalon, c'est tout simplement savoir manipuler un cheval. Cela commence par respecter ses besoins naturels en le laissant vivre au grand air avec ses congénères et reproduire parfois. On réalise alors que le cheval mâle n'est pas la bombe à retardement que l'on imagine. Ensuite, c'est aussi respecter son état d'esprit et ses émotions, s'interdire de l'abuser sous peine de perdre le bras de fer, le stimuler, le laisser exprimer ses émotions et son énergie, ne pas nourrir sa colère, ne pas le confondre avec un enfant, une peluche ou un chien... Bref... Un cheval, quoi émoticône wink

Et pour pulvériser un second cliché, tant que j'y suis, je vous montre en illustration les photos de mon dernier stage avec les entiers arabes de Laurence Perceval ! Ces jeunes mâles vivent à 4 dans un grand pré et ont entre 4 et 5 ans. Ceux-ci sont travaillés à pied ensemble, en extérieur, sans la moindre tension. Sur la dernière photo, il s'agit du reproducteur, qui vit avec ses deux juments. Ne sentez-vous pas toute cette douceur qui émane d'eux... ?

Sophie Daveau

Les entiers/étalons  10390153_1527910080834841_1631869118817844303_n

Les entiers/étalons  12628370_1527910090834840_2334697343843248475_o

Les entiers/étalons  12573754_1527910097501506_210977886460657105_n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maffy

maffy

Féminin Localisation : Flacheres
Nombre de messages : 11042
Age : 47
Date d'inscription : 12/02/2008

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyVen 29 Jan 2016 - 18:18

du bon sens quoi Wink...et un peu d'organisation au niveau des pâtures quand même albino

j'ai quand même fait castré mon blond au bout d'un moment juste par peur qu'il ne crée un accident avec une jument si jamais il s’échappe du pré ou en rando (ce qui est arrivé quelques années plus tard..dans la nature pendant toute une nuit pale )..et aussi parce que en rando je devais l'isoler du groupe et il se tapait les boxes degeux des CE Mad .....................sinon il etait super cool même en saillissant régulièrement Wink

mais honnêtement ils sont pas tous cool comme ça et vu comme certains se laisse dépasser par des hongres je trouve pas plus mal d'en faire castrer au maximum Siffle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

flamme

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3131
Age : 42
Date d'inscription : 07/12/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyVen 29 Jan 2016 - 21:20

défendre les entiers ok mais là je ne suis pas d'accord

déja les chevaux c'est pas que des juments et des entiers.... , enfin si dans les troupeaux sauvages mais faudrait mieux se renseigner sur la vie de ces entiers et de leur espérance de vie Rolling Eyes ...c'est pas joli ...

c'est comme dire "les chiens " c'est des chiennes et des chiens (entiers ) ben bonjour le b**** l Rolling Eyes Rolling Eyes


heureusement qu'il y a des hongres / castrés stérilisées pour les femelles qui le peuvent (les juments ne le peuvent mais je suis sure qu'il y en aurait beaucoup si c'était possible!)

et n'allez pas me faire croire qu'un étalon peux vivre sereinement sans une gestion particulière dans un haras / club / chez un privé entouré de hongres et juments ,mais bien sur ! Rolling Eyes
à mon sens le cheminement de cette personne pour défendre les étalons n'est pas bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

flamme

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3131
Age : 42
Date d'inscription : 07/12/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyVen 29 Jan 2016 - 21:24

et pour reprendre la dernière phrase de la personne qui "pulvérise un préjugé" , certainement qu'ils sont gentils, doux; ces étalons qui vivent ensemble, travaillent ensemble dans un grand pré (situé ou? à combien des autres chevaux?)
et le 3ème est l'étalon reproducteur qu ivit avec ses 2 juments ... reproductrices donc et qui sont pleines tous les ans
donc il fait son boulot d'étalon quoi Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HélèneK



Féminin Localisation : 38460 VEYSSILIEU
Nombre de messages : 333
Age : 59
Date d'inscription : 14/08/2013

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyVen 29 Jan 2016 - 22:13

Je n'ai pas une grande expérience des entiers, donc j'ai plus de questions que de certitudes. Sont-ils heureux si ils ne saillissent jamais? Peut-être ni plus ni moins qu'une jument qui ne se reproduit pas non plus. Les juments manifestent moins violemment leur frustration, donc on s'en préoccupe moins.

Comme on ne peut pas assumer des poulains à la pelle, faudrait-il mettre des entiers vasectomisés dans chaque troupeau de juments pour l'équilibre de tout ce petit monde? Et faire vivre les autres mâles en troupeaux de célibataires?

J'ai connu en Turquie une écurie composée exclusivement d'entiers arabes réformés des courses, qui vivaient en troupeau, et baladaient gentiment des touristes sur la plage. Mais il n'y avait pas de juments dans le coin.

C'est sûr, la castration est plus pratique pour nous, mais la question du bien-être du cheval vaut la peine d'être posée. Après, les garder entier par principe, si c'est pour les faire vivre isolés comme on le voit souvent, je ne suis pas sûre que ce ne soit pas pire pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptySam 30 Jan 2016 - 1:39

flamme a écrit:
défendre  les  entiers  ok  mais là je ne suis pas d'accord
 
déja les chevaux c'est pas que  des juments et des entiers....  , enfin si dans les troupeaux sauvages mais faudrait mieux se renseigner sur la vie de ces entiers et de leur espérance de vie Rolling Eyes ...c'est pas joli ...

c'est comme dire  "les chiens " c'est des chiennes et des  chiens (entiers ) ben bonjour le b**** l Rolling Eyes Rolling Eyes


heureusement qu'il y a des hongres / castrés  stérilisées pour les femelles qui le peuvent  (les juments ne le peuvent mais je suis sure qu'il y en aurait beaucoup si c'était possible!)  

et  n'allez pas me faire croire qu'un étalon peux vivre sereinement sans une gestion particulière  dans un haras / club / chez un privé  entouré de hongres et juments ,mais bien sur  ! Rolling Eyes
à mon sens  le cheminement de cette personne pour défendre les étalons n'est pas bon
Aurais tu des liens concernant la durée de vie des étalons et juments dans la nature, ça m'intéresse, je n'ai pas cette donnée?

Pour les juments, une ovariectomie est possible, mais très rarement pratiquée à cause du coût que ça implique.
Mais sur des juments ovariennes, ça peut être intéressant, enfin ça supprime le comportement non désiré qui nous empêche d'utiliser l'animal comme on le souhaite Twisted Evil

Pour la vie au pré des étalons, ça dépend bien évidemment du sujet, mais nombreux sont ceux qui peuvent vivre dans des parcs entourés d'autres chevaux, sans que ça ne pose de problème.
Perso, je préfère avec une double clôture, comme ça si l'entier palette avec les antérieurs au début, il reste une séparation entre les deux, c'est une petite précaution toute simple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HélèneK



Féminin Localisation : 38460 VEYSSILIEU
Nombre de messages : 333
Age : 59
Date d'inscription : 14/08/2013

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptySam 30 Jan 2016 - 10:40

Vivre seul dans son pré, même entouré de chevaux dans des prés attenants, ce n'est pas du tout pareil que vivre en troupeau. La séparation empêche presque toutes les interactions sociales. pas de "je te chasse pour voir qui est le dominant", pas de chasse-mouche l'été, pas de gratouilles...

J'ai récupéré une jument qui vivait comme ça depuis 1 an et demi, elle était complètement déprimée. Lorsque j'ai pu la mettre dans le même pré que les miennes, après un petit temps d'adaptation dans le pré d'à côté, pour faire connaissance en douceur, elle s'est trouvé une copine et au début, ne la quittait pas d'une semelle! Elle broutait son nez à 20 cm de l'autre et la suivait partout, tellement elle avait peur de se retrouver de nouveau isolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

flamme

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3131
Age : 42
Date d'inscription : 07/12/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptySam 30 Jan 2016 - 22:24

pour te répondre marizette je suis accroc depuis toute jeune aux reportages animaliers , je ne regarde que ça à la télé

et tous ceux que j'ai vu concernant la vie sauvage chez les chevaux , les males se battent pour avoir le harem , si celui qui réchappe de la bagarre ne meurt pas des suites du combat .... ou bouffé par un prédateur , il est condamné à vivre seul , et donc une proie plus facile pour les prédateurs
quand ces males refoulés arrivent à vivre ensemble , c'est uniquement entre males et bien looooiiiin du troupeau


pour moi ceux qui disent avoir un entier, reproducteur de surcroit , qui vit avec les autres sans soucis ne racontent pas tout leur quotidien !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou38

milou38

Féminin Localisation : Grenoble
Nombre de messages : 85
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2012

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyDim 31 Jan 2016 - 18:21

Personne ne dit ici que c'est simple de gérer un entier au quotidien. Et pour en avoir une petite expérience, je le confirme. Mais cela n'est pas impossible de rendre un entier heureux et bien dans ses sabots.
Les juments ont des cycles de gestation assez prédéfinis, plus ou moins variables en fonction des individus. Tout le monde s'accorde pour dire qu'un cheval doit vivre en troupeau, quel que soit son sexe, son âge ou sa race. Mais rien n'empêche de modifier momentanément ce troupeau... Les chevaux n'ont pas de notion de durée, que l'on sorte un membre du troupeau pour 1h de travail ou pour 15jours, ils ne seront pas plus réticents à voir revenir cet individu. De ce fait, avec une bonne logistique, et à la condition d'avoir suffisamment d'espace pour le faire, il est tout à fait possible de constituer un troupeau mixte, que l'on scinde au moment des chaleurs en fonction des juments que l'on veut voir saillies et de celles dont on souhaite qu'elle ne le soient pas.
Il est évidemment impensable de laisser plusieurs reproducteurs au sein du même troupeau, mais certains mâles ne sont pas faits pour être entiers (trop fragiles, cryptorchides, caractère incompatible avec la vie humaine...) et on peut donc faire cohabiter entiers et hongres. Cela permet aussi aux juments qui ne seront pas saillies de conserver la mixité du troupeau pendant la séparation.
Cette façon de procéder fonctionne très bien, mais requiert de savoir se contenter d'un cheptel restreint à la taille de son exploitation, ce qu'oublie bon nombre d'éleveurs qui, du coup, sont obligés d'enfermer les entiers à l'écart... Mais en respectant le quota de 1ha par cheval, avec une double pâture séparée d'au moins 100m ou d'un bâtiment, et dont les clôtures sont de plus de 1.8m et doublées (mesures quasi obligatoires en cas de détention de chevaux entiers si l'on ne veut pas de problème), tout se passe à merveille! L'inconvénient, c'est que l'Homme n'est pas toujours prêt à n'avoir qu'un seul reproducteur... Et ce dispositif doit être répété pour chaque troupeau, qui ne peut contenir qu'un seul entier.
Mais dans ces conditions idéales, je peux assurer à tous les détracteurs des chevaux non castrés que ce sont des chevaux comme les autres, avec un caractère très volontaire du moment que le cavalier sait lui faire comprendre qu'il est lui le dominant du troupeau, non pas en tant que bourreau, mais bien en tant que protecteur et vecteur de solutions. Les chevaux entiers ne sont pas à mettre sous n'importe quelle selle, un cavalier expérimenté et rigoureux leur est nécessaire pour se sentir en confiance et pouvoir être réellement heureux au contact de l'Homme.
La castration c'est une solution pour que tout cavalier puisse apprendre au contact de chevaux rendu plus malléables, mais quelque part aussi, plus adaptés à la vie auprès de l'Humain. Avec l'expérience, les cavaliers sont plus à même de s'orienter vers des juments, plus caractérielles, puis vers des entiers, plus délicats. Mais ce n'est pas en demandant aux cavaliers de s'adapter dès le départ aux entiers qu'ils deviendront plus attentifs à leurs chevaux, au contraire, ils deviendront aussi brutaux que l'animal qu'ils ont en face d'eux, et je ne pense pas que ce soit un meilleur choix pour nos compagnons...
Même si j'admet que ce serait intéressant de voir les castrations systématiques diminuer un peu. Pour ceux que cela intéresse, je vous conseil de vous renseigner sur le modèle des élevages allemands, qui favorisent le développement du cheval entier jusqu'au débourrage, afin de lui laisser le temps de prendre morphologie et caractère, et déterminent ensuite s'il est préférable pour lui de rester reproducteur ou de passer par la castration.
J'espère que ce post atténuera un peu la polémique millénaire sur le mâle cheval et éclairera les plus sceptiques des deux camps... Et je suis preneuse de tous les témoignages et critiques constructifs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loline

Loline

Féminin Localisation : Courtenay
Nombre de messages : 4837
Age : 36
Date d'inscription : 13/02/2008

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyDim 31 Jan 2016 - 18:54

Je fais partie de ceux qui ont castré leur chevaux, avec regret en ce qui me concerne. Par contre je ne suis pas du tout d'accord sur le fait qu'un hongre est plus facile qu'une jument ou un entier, tout dépend du caractère de l'animal.
Si je prends mes 3 chevaux : ma jument est super facile, mon hongre anxieux mais débordant d'énergie, cocktail surprenant, et mon jeune castré récemment (2 ans passés) était très cool avec moi (mais bagarreur avec son frère et très précoce niveau sexuel).
Mon expérience est la suivante : quand mon poulain était entier, il était avec son frère, sa maman seule dans un autre pré à l'autre bout du village.
Si je le gardais entier, je condamnais ma jument à vivre seule. Je pense que s'il était resté entier, les bagarres entre frère auraient été plus violentes. S'il était resté entier, aurait-il pu saillir un jour ? Déjà pas sa mère. J'aurai donc proposer des saillies à des juments extérieures et n'étant pas professionnelle du cheval j'entends d'ici crier au scandale : je n'ai pas le diplôme, pas de numéro de siret, saillie non déclarée ça fait du tort aux pro et ce qu'on lit à chaque fois quand on confronte particuliers/professionnels. Dernier problème je ne suis pas proprio des parcs donc investir dans une super cloture pour que d'une année à l'autre je sois amenée à laisser le parc et recommencer le boulot à zéro non merci.
Sans compter les fugues potentielles, ça m'est arrivé une fois cette année : mes 2 chevaux sont sortis du pré, ils ont été mis en sécurité par un ami agri mais néanmoins j'ai été priée (et je le comprends fort) bien de vite remettre mes chevaux dans mon parc car les proprio des juments voisines craignaient d'avoir un jeune entier à côté.
Donc oui dans l'idéal le mieux serait de garder les chevaux entiers, mais dans la réalité, bien peu d'entre nous réunissent les conditions nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

flamme

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3131
Age : 42
Date d'inscription : 07/12/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyDim 31 Jan 2016 - 21:46

attention je ne suis pas anti entier !!!

c'est juste que le texte proposé est un peu enjolivé je trouve


dans les cirques notamment ils ont des entiers (bons faut voir les conditions de vie peut être parfois ) , et ils sont extra ordinaires
je ne doute pas un instant que ce sont de formidables compagnons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 11:37

flamme a écrit:
pour te répondre marizette   je suis accroc depuis toute jeune aux reportages animaliers , je ne regarde que ça à la télé

et tous ceux que j'ai vu  concernant la vie sauvage  chez les chevaux  , les males se battent pour avoir le harem , si celui qui  réchappe de la bagarre ne meurt pas des suites du combat  .... ou bouffé par un prédateur , il est condamné à vivre seul  , et donc  une proie plus facile pour les prédateurs
quand ces males refoulés arrivent à vivre ensemble , c'est uniquement entre males   et bien looooiiiin du troupeau


pour moi ceux qui disent avoir un entier, reproducteur de surcroit , qui vit avec les autres sans soucis  ne racontent pas tout leur quotidien !


J'en regarde beaucoup aussi, et je n'ai pas enregistré cette info, que certains meurent de temps en temps, peut être, mais pas systématiquement.

J'ai visité une vingtaine d'élevages ces dernières années, en france et en GB.
J'ai vu plusieurs façons de faire.
Chaque étalon avec son troupeau de juments.
Des étalons qui vivent au box, et sortent au pré la journée, à deux si l'entente est bonne (sauf en période de saillie, c'est chacun son tour en cas de monte en main, ou alors chacun dans son troupeau en monte naturelle).
Dans certains élevages en GB, les étalons sont au box lors de la saison de monte, font de la monte en main (quand il y a une centaine de juments à la saillie, difficile de faire une monte naturelle), et quand la saison est finie, les étalons de l'élevage se retrouvent au pré tous ensemble.

Je ne dis pas que c'est idyllique, parfois il y a une baston, mais il n'y a pas plus de casse qu'avec un troupeau sans étalon.
Des étalons tuent des poulains, mais il arrive aussi à des juments de cartonner un poulain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 12:13

HélèneK a écrit:
Vivre seul dans son pré, même entouré de chevaux dans des prés attenants, ce n'est pas du tout pareil que vivre en troupeau. La séparation empêche presque toutes les interactions sociales. pas de "je te chasse pour voir qui est le dominant", pas de chasse-mouche l'été, pas de gratouilles...

J'ai récupéré une jument qui vivait comme ça depuis 1 an et demi, elle était complètement déprimée. Lorsque j'ai pu la mettre dans le même pré que les miennes, après un petit temps d'adaptation dans le pré d'à côté, pour faire connaissance en douceur, elle s'est trouvé une copine et au début, ne la quittait pas d'une semelle! Elle broutait son nez à 20 cm de l'autre et la suivait partout, tellement elle avait peur de se retrouver de nouveau isolée.

Je suis dans ce cas, mon poney, étalon (encore qu'il ne saillisse pas tous les ans) vit seul au parc, avec des copains qu'il peut sentir de l'autre côté de la clôture.
Il a vécu jusqu'à ses 5 ans avec un hongre, puis un an avec une jument.
Là, il vit seul, parce qu'il est en pension, et que je n'ai pas les moyens de lui acheter un troupeau de juments.
Par contre, il avait "raconté" en intuitif qu'il aimerait bien ne pas être seul au pré. La personne lui avait "expliqué" que c'était possible, mais qu'il fallait le castrer.
Je vous laisse deviner sa réponse...par contre, certains chevaux acceptent, parce que leur besoin de copains est plus important Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 12:20

milou38 a écrit:
Personne ne dit ici que c'est simple de gérer un entier au quotidien. Et pour en avoir une petite expérience, je le confirme. Mais cela n'est pas impossible de rendre un entier heureux et bien dans ses sabots.
Les juments ont des cycles de gestation assez prédéfinis, plus ou moins variables en fonction des individus. Tout le monde s'accorde pour dire qu'un cheval doit vivre en troupeau, quel que soit son sexe, son âge ou sa race. Mais rien n'empêche de modifier momentanément ce troupeau... Les chevaux n'ont pas de notion de durée, que l'on sorte un membre du troupeau pour 1h de travail ou pour 15jours, ils ne seront pas plus réticents à voir revenir cet individu. De ce fait, avec une bonne logistique, et à la condition d'avoir suffisamment d'espace pour le faire, il est tout à fait possible de constituer un troupeau mixte, que l'on scinde au moment des chaleurs en fonction des juments que l'on veut voir saillies et de celles dont on souhaite qu'elle ne le soient pas.
Il est évidemment impensable de laisser plusieurs reproducteurs au sein du même troupeau, mais certains mâles ne sont pas faits pour être entiers (trop fragiles, cryptorchides, caractère incompatible avec la vie humaine...) et on peut donc faire cohabiter entiers et hongres. Cela permet aussi aux juments qui ne seront pas saillies de conserver la mixité du troupeau pendant la séparation.
Cette façon de procéder fonctionne très bien, mais requiert de savoir se contenter d'un cheptel restreint à la taille de son exploitation, ce qu'oublie bon nombre d'éleveurs qui, du coup, sont obligés d'enfermer les entiers à l'écart... Mais en respectant le quota de 1ha par cheval, avec une double pâture séparée d'au moins 100m ou d'un bâtiment, et dont les clôtures sont de plus de 1.8m et doublées (mesures quasi obligatoires en cas de détention de chevaux entiers si l'on ne veut pas de problème), tout se passe à merveille! L'inconvénient, c'est que l'Homme n'est pas toujours prêt à n'avoir qu'un seul reproducteur... Et ce dispositif doit être répété pour chaque troupeau, qui ne peut contenir qu'un seul entier.
Mais dans ces conditions idéales, je peux assurer à tous les détracteurs des chevaux non castrés que ce sont des chevaux comme les autres, avec un caractère très volontaire du moment que le cavalier sait lui faire comprendre qu'il est lui le dominant du troupeau, non pas en tant que bourreau, mais bien en tant que protecteur et vecteur de solutions. Les chevaux entiers ne sont pas à mettre sous n'importe quelle selle, un cavalier expérimenté et rigoureux leur est nécessaire pour se sentir en confiance et pouvoir être réellement heureux au contact de l'Homme.
La castration c'est une solution pour que tout cavalier puisse apprendre au contact de chevaux rendu plus malléables, mais quelque part aussi, plus adaptés à la vie auprès de l'Humain. Avec l'expérience, les cavaliers sont plus à même de s'orienter vers des juments, plus caractérielles, puis vers des entiers, plus délicats. Mais ce n'est pas en demandant aux cavaliers de s'adapter dès le départ aux entiers qu'ils deviendront plus attentifs à leurs chevaux, au contraire, ils deviendront aussi brutaux que l'animal qu'ils ont en face d'eux, et je ne pense pas que ce soit un meilleur choix pour nos compagnons...
Même si j'admet que ce serait intéressant de voir les castrations systématiques diminuer un peu. Pour ceux que cela intéresse, je vous conseil de vous renseigner sur le modèle des élevages allemands, qui favorisent le développement du cheval entier jusqu'au débourrage, afin de lui laisser le temps de prendre morphologie et caractère, et déterminent ensuite s'il est préférable pour lui de rester reproducteur ou de passer par la castration.
J'espère que ce post atténuera un peu la polémique millénaire sur le mâle cheval et éclairera les plus sceptiques des deux camps... Et je suis preneuse de tous les témoignages et critiques constructifs!

J'ai un gros doute sur les cycles de gestation...parce que souvent, la simple présence d'un entier réveille les juments lol!

La cohabitation avec les hongres est parfois difficile, mais en fait, c'est comme dans tout troupeau, il faut faire en fonction des affinités, de l'état de santé des chevaux (s'il y en a un qui chasse les autres, est ce que les autres ont assez de condition physique pour supporter ça?), et surtout de l'espace dont ils disposent, je pense que le principal souci provient du manque d'espace.

Je ne connais pas trop l'élevage allemand, je vais me renseigner.
Les anglais ont tendance à castrer sous la mère, si le poulain n'a pas assez de qualités pour devenir un reproducteur, le stress est moindre, une fois réveillé, il va se réconforter dans les jupes de maman, et ça ne nuit aucunement à la croissance (et ils sont sûrs que le poulain ne se reproduira pas, c'est toujours gênant d'avoir un mauvais étalon qui porte le nom de l'élevage..).


Les étalons en GB quand ils sont ensembles Smile
Ils ont beau avoir de l'énergie à revendre, ils ne s’entre-tuent pas pour autant Wink

Les entiers/étalons  Stallionsatplay1

Les entiers/étalons  Stallionsatplay


Dernière édition par marizette le Lun 1 Fév 2016 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 12:27

flamme a écrit:
attention je ne suis  pas anti entier !!!

c'est juste que  le texte proposé est un peu enjolivé je trouve


dans les cirques notamment ils ont des entiers (bons  faut voir les conditions de vie peut être parfois ) , et ils sont extra ordinaires  
je ne doute pas un instant que ce sont de formidables compagnons !

En ce qui me concerne, je n'ai jamais autant appris qu'avec mon entier/étalon (et il va encore m'en faire voir et m'en apprendre beaucoup, j'ai toute confiance en lui pour ça..).
Autant en technique que d'un point de vue personnel, la gestion des émotions, rester calme tout ça tout ça...c'est passionnant, pas simple, ça demande d'être bien entouré, mais je ne regrette pas.

L'éducation joue beaucoup.
Il a passé une saison de saillie chez une éleveuse dans le centre de la France, quand je l'ai récupéré, elle m'a dit que maintenant qu'il avait sailli, je ne pourrais plus le mener sans filet, il est un peu chaud parfois, mais je continue de le trimbaler en licol, il faut faire attention, quand on croise d'autres chevaux, mais c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 12:54

Quelques étalons, qui font la monte, et bossent quand même Wink

Rush de Cabue





Et parce que j'entends déjà dire que "oui mais à la maison c'est pas pareil" lol!


Bon, c'est pas un champion de CSO, mais il fait son job et se laisser mener par une petiote, c'est déjà bien.
Par contre, en concours d'élevage, tenu par un adulte...il n'a plus tout à fait le même comportement lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 12:58

Calzou



Tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 1 Fév 2016 - 22:59



Bon, Frédéric Pignon le dit lui même...les entiers, pour du spectacle, c'est un très mauvais choix" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicole_du_merens

nicole_du_merens

Féminin Localisation : Veurey-Voroize
Nombre de messages : 4473
Age : 63
Date d'inscription : 14/09/2008

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyMar 2 Fév 2016 - 0:08

flamme a écrit:
les chevaux c'est pas que des juments et des entiers....  , enfin si dans les troupeaux sauvages mais faudrait mieux se renseigner sur la vie de ces entiers et de leur espérance de vie Rolling Eyes ...c'est pas joli ...

Attention aux infos concernant l'éthologie du cheval. Les documentaires télé et les bouquins de vulgarisation sont complètement dépassés.

On sait depuis peu que les étalons sauvages retournent vieillir tranquillement dans le groupe des célibataires quand ils se font chasser par un rival. Ceux qui s'entretuent sont les chevaux élevés en captivité, car ils n'ont pas les codes sociaux.

Ce groupe de célibataires, ils le connaissent bien. Ils y ont passé quelques années quand ils ont quitté leur famille vers 2 ou 3 ans. Ils y sont restés au minimum jusqu'à leurs 6 ans.
D'ailleurs, à cette époque, leur père, ainsi que les étalons des autres familles, venaient leur faire de temps en temps un petit coucou (hors saison des amours).

Un autre truc étonnant que j'ai appris pendant ma formation :
2 étalons bien copains peuvent parfois s'allier pour fonder une famille, s'ils ne sont pas assez costauds individuellement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leponeyinstituteur.com/
nicole_du_merens

nicole_du_merens

Féminin Localisation : Veurey-Voroize
Nombre de messages : 4473
Age : 63
Date d'inscription : 14/09/2008

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyMar 2 Fév 2016 - 0:15

marizette a écrit:
mon poney, étalon (encore qu'il ne saillisse pas tous les ans) vit seul au parc, avec des copains qu'il peut sentir de l'autre côté de la clôture.

C'est le lot de nombreux chevaux malheureusement.
Quand on sait à quel point ces animaux sont sociables et évolués... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leponeyinstituteur.com/
milou38

milou38

Féminin Localisation : Grenoble
Nombre de messages : 85
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2012

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyMar 2 Fév 2016 - 9:23

[quote="marizette]J'ai un gros doute sur les cycles de gestation...parce que souvent, la simple présence d'un entier réveille les juments lol!

La cohabitation avec les hongres est parfois difficile, mais en fait, c'est comme dans tout troupeau, il faut faire en fonction des affinités, de l'état de santé des chevaux (s'il y en a un qui chasse les autres, est ce que les autres ont assez de condition physique pour supporter ça?), et surtout de l'espace dont ils disposent, je pense que le principal souci provient du manque d'espace.

Je ne connais pas trop l'élevage allemand, je vais me renseigner.
Les anglais ont tendance à castrer sous la mère, si le poulain n'a pas assez de qualités pour devenir un reproducteur, le stress est moindre, une fois réveillé, il va se réconforter dans les jupes de maman, et ça ne nuit aucunement à la croissance (et ils sont sûrs que le poulain ne se reproduira pas, c'est toujours gênant d'avoir un mauvais étalon qui porte le nom de l'élevage..).


Les étalons en GB quand ils sont ensembles Smile
Ils ont beau avoir de l'énergie à revendre, ils ne s’entre-tuent pas pour autant Wink

Les entiers/étalons  Stallionsatplay1

Les entiers/étalons  Stallionsatplay[/quote]


C'est un travail à faire pour que les juments puissent vivre avec les entiers une partie de l'année, il faut qu'elles soient en contact régulier avec eux au début, pour voir comment les hormones réagissent, il faut environ 1 an pour intégrer une nouvelle jument qui n'a jamais côtoyé d'entier. Mais je l'ai vu, c'est tout à fait faisable!
Je confirme que la castration sous la mère est moins traumatique, mais elle ne permet pas une croissance musculaire aussi forte qu'en le laissant entier. Du coup ils perdent en puissance, mais sont moins tardifs. Après c'est un choix qui convient aussi à la manière qu'ont ces différents cavaliers de travailler. La monte à l'anglaise se fait très en calme mais avec moins de rigorisme que la monte allemande. C'est cela aussi qui marque les races dans leur caractère type Smile. Et dieu merci! Ca permet de trouver des chevaux différents, et de trouver à chaque type de cavalier une monture qui lui corresponde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

flamme

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3131
Age : 42
Date d'inscription : 07/12/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyMer 3 Fév 2016 - 10:22

je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis Nicole , les étalons sauvages vivent en groupe de males seuls ou ils apprennent à devenir le plus fort entre autre , et vont tenter leur chance pour détroner le male dominant de temps en temps et jamais sans conséquences

mais ce qu'il ne faut pas oublier c'est que ce groupe de males vit loin du troupeau , pas comme on pourrait le tenter avec une clocture de séparation


il faut regarder les bons documentaires animaliers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyLun 8 Fév 2016 - 20:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyMar 9 Fév 2016 - 19:18

flamme a écrit:
je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis Nicole , les étalons sauvages vivent en groupe de males seuls  ou ils apprennent à devenir le plus fort  entre autre  , et vont tenter leur chance pour détroner le male dominant de temps en temps et jamais sans conséquences

mais ce qu'il ne faut pas oublier c'est que ce groupe de males vit loin du troupeau  , pas comme on pourrait le tenter avec une clocture de séparation


il faut regarder les bons documentaires animaliers   Very Happy

Etant malade, j'ai regardé plusieurs documentaires, sur les przewalski(s?), les brumby.
Il y a quelques combats, parfois une patte cassée, un avec un trou sur le chanfrein, mais rien de systématique parfois c'est juste de l'intimidation, 3 coups de cul et puis s'en va.
Par contre, comme le disait Nicole, dans les premiers troupeaux de Przewalskis, qui avaient été élevés en captivité puis réintroduits, il y a eu de la casse, à cause des codes sociaux mal établis (c'est le cas de celui qui a eu la patte fracturée).

Dans le documentaire, il y a même un hongre, d'un groupe de mongols nomades, qui se fait la belle, et rejoint toujours le même étalon, les deux s'entendent bien (grooming...).

Les brumbys par contre sont plus sanguins, ils ont la baston plus facile, mais c'est beaucoup d'agitation pour pas grand chose à priori Wink

Si tu as les liens des documentaires que tu as vu, je veux bien, pour continuer de me faire une idée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

marizette

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1491
Age : 34
Date d'inscription : 21/09/2010

Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  EmptyMar 9 Fév 2016 - 19:40

Il y avait aussi un documentaire, sur les frère Pignon, Frédéric dit d'eux:
"le tempérament et la réaction de l'étalons sont plus accentués que chez une jument, ils me font progresser, ils me mettent un coup de pied au c.. tous les jours"
"tout est plus accentué chez l'étalon, ils me remettent en question, il ne pardonnent rien, il faut être très vigilent, ils remettent en cause par le fait que rien n'est jamais acquis, la hiérarchie dans un troupeau finit par se mettre en place, mais dans un troupeau d'étalons, ça se met en place sur de très courtes périodes, dès que l'un prend l'ascendant sur l'autre, ça vient vite au conflit pour voir qui est réellement le plus fort"

Vu sous cet angle juments et hongres semblent moins prise de tête lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les entiers/étalons  Empty
MessageSujet: Re: Les entiers/étalons    Les entiers/étalons  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les entiers/étalons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiers-payant mutuelle et remboursement du patient (et moi que dalle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les cavaliers de l'Isère :: Conversations diverses :: On parle de tout et rien-
Sauter vers: