Les cavaliers de l'Isère

Un forum dédié aux cavaliers isérois, pour organiser des sorties, échanger des idées, ....
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Galop or not Galop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Muriel

avatar

Féminin Localisation : Miribel les Echelles
Nombre de messages : 13369
Age : 50
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 21 Sep 2012 - 10:19

marizette a écrit:
on peut très bien aimer son cheval de tout son coeur, si on n'a pas appris les bases, on n'aura pas les moyens de le faire travailler correctement, même un cheval d'extérieur a besoin de gymnastique et de muscles

Pas d'accord avec toi, j'en connais des anciens qui n'ont jamais fait de club et qui pourraient t'en apprendre bien plus que tu ne le crois.

Tu crois quoi un cheval d'exterieur fait de la gymnastique et des muscles il a ps besoin que son cavalier est pris des cours. Je le redis, je prends n exemple ma juju puisse c'est moi qui parle à près de 20 ans elle peu faire palir certains chevaux de club au niveau muculature et souplesse. Et je ne te parle même pas du dressage dans toute sa généralité. En plus elle obéit au doitg et à l'oeil sans aucune brutalité de ma part, la voix suffit.

Je dirais c'est une ponette de compèt Razz ceux qui ont fait des sorties avec moi pourraient te le confirmer

_________________
Laughing Laughing Laughing Pouny et sale gosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SHARLIE



Féminin Localisation : BELLEGARDE POUSSIEU
Nombre de messages : 1191
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 21 Sep 2012 - 10:38

en club,on nous apprend pas a arreter son cheval!!c est génial!j ai vu des filles qui n ont pas encore d équilibre et que l on envoie sur les barres pour faire de l obstacle;super la méthode;moi,ca m affole!et le pire c est qu elles obtiendront un galop quelconque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francismourephotographe.com/#!equitation-/cg1t
bijoux91

avatar

Nombre de messages : 1047
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 21 Sep 2012 - 10:44

Oui je confirmes Mumu! Et je suis pas non plus dac avec toi marizette!

Moi j'ai jamais autant progressé qu'en arrêtant de monter en club! J'ai juste le galop 4 de pleine nature dans les galops normaux je me suis arrêté au 2, je suis sûrement pas capable de faire une reprise de dressage ni de t'enchaîner un parcours d'obstacle, j'ai des lacunes au niveau de ma position etc. par contre je suis capable de gérer sans problème un cheval très chaud qui lève du cul, qui se cabre, qui est même agressif! ça me fait pas peur! Donne moi un cheval trouillard en extérieur, je m'en sortirais très bien!
Et tu vois j'ai repris des cours pendant 3 mois l'année dernière (cours de classique) alors que je suis cavalière de western depuis bientôt 10ans et que j'ai très peu sauté dans ma vie, à ma première leçon j'ai sauter 1m10! Ben non j'avais peut être pas une position magnifique, n'empêche que je gêné pas mon cheval et qu'en discutant avec la prof elle a été surprise que je me débrouille comme ça! J'étais dans une reprise galop 6/7 tu voyais la différence avec les autres dans la mesure où moi fallait qu'elle m'explique à quoi servait tel exercice, comment le cheval doit réagir et quelles sont les aides à utiliser, mais sinon dans la réalisation je me suis pas plus mal débrouillée que les autres filles!

Alors voui sans aucun doute quand tu es dans un club tu différencie bien un galop 3 d'un galop 7, mais mets un galop 7 classique à côté d'un vieux randonneurs et on verra lequel est le plus efficace à cheval! C'est pas toujours le galop 7 crois moi!

Personnellement je suis arrivée dans ce club en disant, j'ai mon galop 4 de pleine nature, j'ai jamais fait de dressage ou d'obstacle, mais je tiens sur n'importe quel cheval! Quand elle m'a mis dans un cour galop 6/7 ça m'a surprise! Mais j'ai eu l'occaz d'assister à une reprise galop 3 et franchement j'en suis tombé sur le cul!!! Prétendre à un galop 3 quand on voit des gens qui se font embarquer au pas, qui ont une assiette de M***E en parleant poliement, franchement ça fait peur! Alors voui peut être que ses gens là sautent des obstacles font des figures de dressage que je connais pas, mais mettons les en extérieur, combien de temps vont-ils rester calme sur un cheval un peu chaud, sur un cheval qui à la trouille?

Les galops ont une valeur en club sans aucun doute, c'est ce qui permet de différencier les groupes, ils ont peut être une valeur en concours, mais en dehors ils ne valent pas grand chose! Après je suis la première à me dire que si j'avais pu j'aurais voulu tous les passer mais pas pour les autres, pour moi, pour me dire je suis capable de les avoir! Après techniquement parlant, ils ne servent à rien! Rien du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bijoux91

avatar

Nombre de messages : 1047
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 21 Sep 2012 - 10:50

J'ai jamais fait d'épaule en dedant ni rien en western, je me suis contenter d'apprendre par moi même à mon cheval à reculer, se déplacer latéralement et faire des pivots! Je n'ai pas un cheval de dressage et pourtant demande à ceux avec qui je suis partie en rando, mon cheval ne s'est pas moins bien débrouiller qu'un cheval avec des acquis en dressage!

Parlons de l'altirando par exemple! Emmène des excellents galop 7 avec nous là haut, combien aurait finis la rando? pas tant que ça je pense! Et si tu demandes à ceux qui étaient avec nous, je pense pas qu'on était beaucoup à avoir nos galops!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

avatar

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1467
Age : 33
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 15:02

bah on va demander aux cavaliers de l'altirando d'aller passer le cross du G7, combien seront à l'arrivée? Wink
un excellent G7 s'en sort très bien en extérieur, du moins, ceux que je connais, ils savent tout faire, bosser un cheval sur le plat, sauter, en carrière, en cross, en forêt...

perso, le cross, j'ai abandonné l'idée^^

pour essayer d'être claire, je vais suivre mon parcours équestre, apprentissage classique en club, de 7 à 18 ans
à 12 ans, mon cheval est débourré, donc je le monte (en continuant d'apprendre en club)
j'ai beaucoup appris, en devant me débrouiller seule, mais voilà, c'est du système débrouille, pas forcément juste, mais efficace

ensuite, de 18 à 26, néant équestre, quelques cours, dans des structures sans réel intérêt (pour moi hein^^), beaucoup d'extérieur
donc, je sais ce que sais, monter en extérieur, en gros, on passe partout, je gère les écarts, les machins, les imprévus, les trucs

mais quand j'ai repris des cours (avec un enseignement de qualité++), je me suis pris pas mal de défauts de cavalière d'extérieure dans la tronche
montoir un peu à l'arrache, monte rênes longues, ma jument très légère devant, mais pas tendue, donc pas super intéressant pour le travail futur (et pourtant, je croyais être dans le juste, et respecter ma monture)
ah oui, et même si je tenais très bien à cheval, j'avais malgré tout une position à revoir, jambes pas assez relâchées, bassin pas assez souple pour saisir tous les mouvements du cheval (euh...c'est pas acquis ça^^)


il n'y a pas de mieux ou moins bien, mais il faut accepter qu'il existe du bon, et du moins bon, chez les cavaliers de manège, et chez les cavaliers d'extérieur
je connais plein de cavaliers qui galopent en extérieur, mais pas en carrière
parce que c'est facile de monter au créneau, bien sûr qu'on peut progresser, sans passer de galops, qu'on put se débrouiller, sans prendre de cour, parce que l'équitation, c'est quand même beaucoup de bon sens, n'empêche que c'est en prenant des cours (avec des personnes compétentes...c'est peut être ce qu'il y a de plus difficile en équitation...trouver THE enseignant), qu'on voit où on en est, et qu'on peut se corriger


perso, je n'étais pas fan du travail "éthologique", j'en avais fait, avec des personnes sans doute peu compétentes, qui appliquaient une méthode
les mêmes exercices, expliqués autrement (avec explications sur les problèmes de communication, propres à mon cheval et moi), ont pris un tout autre sens pour moi, j'en vois enfin l'intérêt, et je me rend compte de la puissance de la pensée, arrêter son cheval, juste en modifiant sa respiration, ça me parle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didims69

avatar

Féminin Localisation : decines
Nombre de messages : 717
Age : 29
Date d'inscription : 04/01/2012

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 15:20

Moi je trouve que les galops servent dans le sens pour ceux qui font de la competition, quand on veut passer de club a amateur (cso,dress ect ..) il y a deja pas mal de dechet en CSO qui croit avoir le niveau ca finit en carnage en amateur si on a pas le cheval qui nous emmene sur le tour.

Ce qui manque peut etre en centre equestre c'est comment preparer les cavaliers à etre eventuellement futur proprietaire comment gerer les soucis quotidiens, mettre en garde ect plutot que de lacher les galop 7 en pleine nature car certains peuvent avoir le niveau car ils ont persévéré d'autre non (je dis pas qu'il faut avoir le galop 7 pour avoir un cheval mais un minimum de connaissance, meme si on pet apprendre sur le tas si on accepte les critiques constructives ca peut que marcher ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zelanrouge.skyrock.com
marizette

avatar

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1467
Age : 33
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 15:34

SHARLIE a écrit:
en club,on nous apprend pas a arreter son cheval!!c est génial!j ai vu des filles qui n ont pas encore d équilibre et que l on envoie sur les barres pour faire de l obstacle;super la méthode;moi,ca m affole!et le pire c est qu elles obtiendront un galop quelconque...

bah faut changer de club hein, ce n'est pas ce qui manque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

avatar

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3050
Age : 40
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 15:41

ben moi je trouve que tant qu'on tient son cheval sans le brutaliser , qu'on est cappable d'aller aux 3 allures, le ralentir , reculer,qu'on connait son cheval presque comme son enfant ou son ami , que le couple fonctionne , pourquoi aller passer des galops ?

les galops servent pour ceux qui sont en club , la compèt, , passer des barres "être beau à cheval" ,
bien souvent le proprio qui fait des balades il s'en moque complètement
et je trouve que en club on ne "travaille" pas assez avec le cheval, on apprend pas à devenir proprio/cavalier

j'ai moi senti le besoin de prendre des cours parce que notamment je sort en balade avec ma fille (et l'année prochaine ma 2ème nous rejoint sur sa shet ) une simple question de sécurité , avoir besoin des bases , mais en balade j'oublie tout ça , se tenir droite , rènes tendue et çi et ça , je m'en fiche, ma jument aussi par contre je suis cappable de la rappeler à l'ordre et de lui faire sentir que je peux être moins cool ..et ça c'est quand mème graçe aux cours, je suis aussi cappable de passer un obstacle bien que depuis 3 ans pas eu encore un en travers de nos chemins Razz

en fait chacun trouve ce dont il a besoin et fait sa sauce cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marizette

avatar

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1467
Age : 33
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 15:44

Muriel a écrit:
marizette a écrit:
on peut très bien aimer son cheval de tout son coeur, si on n'a pas appris les bases, on n'aura pas les moyens de le faire travailler correctement, même un cheval d'extérieur a besoin de gymnastique et de muscles

Pas d'accord avec toi, j'en connais des anciens qui n'ont jamais fait de club et qui pourraient t'en apprendre bien plus que tu ne le crois.

Tu crois quoi un cheval d'exterieur fait de la gymnastique et des muscles il a ps besoin que son cavalier est pris des cours. Je le redis, je prends n exemple ma juju puisse c'est moi qui parle à près de 20 ans elle peu faire palir certains chevaux de club au niveau muculature et souplesse. Et je ne te parle même pas du dressage dans toute sa généralité. En plus elle obéit au doitg et à l'oeil sans aucune brutalité de ma part, la voix suffit.

Je dirais c'est une ponette de compèt Razz ceux qui ont fait des sorties avec moi pourraient te le confirmer

elle est musclée, je n'en doute pas, mais a-t-elle les bons muscles développés pour te porter?
obéir et travailler juste, ce n'est pas tout à fait la même chose, et on peut aussi travailler juste dans le respect du cheval Wink

je ne dis pas que je n'ai rien à apprendre des anciens qui n'ont jamais fait de club, mais là, j'approfondis ma pratique du dressage, avec ma ju (18 ans, elle aussi est souple^^), j'ai besoin de savoir comment fonctionne le cheval, pourquoi tel exercice, comment le mettre en place pour que le cheval puisse le réaliser dans de bonnes conditions et que ça lui semble facile, comment être actif en étant relâché (ça, c'est une torture mentale pour moi)...

pour moi, mais peut être que je me trompe, on ne peut accéder à ça seul, on peut essayer, s’entraîner, mais au bout d'un moment, on tourne en rond, parce que bien souvent on croit faire juste, mais il y a un petit détail, une épaule trop en avant, une main trop haute, trop de contact sur une rêne...qui fait qu'on n'y arrive pas vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel

avatar

Féminin Localisation : Miribel les Echelles
Nombre de messages : 13369
Age : 50
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 16:11

Je comprends ce que tu veux dire Marizette mais justement tout ce que tu décris pour moi c'est valable en club, évidemment en rando c'est différent quand tu dis j'ai besoin de savoir comment fonctionne le chevalok valable pour les 2 discipline mais j'ai pas besoin du club pour ça (là je parle pour moi hein)[/b] pourquoi tel exercice en extérieur je ne fais pas tel ou tel exercice je me balade simplement comment le mettre en place pour que le cheval puisse le réaliser dans de bonnes conditions pour qu'il réalise quoi ? une montée, un descente, un virage??? comment être actif en étant relâché c'est le propre de la rando, relaxe mais aux ordres une épaule trop en avant oui mais quelle utilité pour nous une main trop haute, trop de contact sur une rêne en rando rênes longues toujours.....

elle est musclée, je n'en doute pas, mais a-t-elle les bons muscles développés pour te porter? ben j'espère pour elle car depuis le temps qu'elle me porte la pauvre je pense que l'ostéo aurait vu les ravages.

bah on va demander aux cavaliers de l'altirando d'aller passer le cross du G7, combien seront à l'arrivée? la différence c'est comme je le disais plus haut un bon cheval et cavalier évidement de rando, je ne parle pas de balade hein, c'est tout faire, a petite dose mais tu peux demander au couple tout ce que tu veux et rien ne leur fait peur. (sauf le vide pour certaines Laughing )

Après effectivement il y a du bon dans tout mais en fait la phrase de départ qui disait j'ai aussi l'impression que certaines personnes se cachent derrière l'argument "ça ne veut rien dire", pour ne pas les passer, c'est un peu facile ça m'a fait réagir car c'est pas la réalité pour moi et surement un peu trop généraliste.

Et je suis d'accord avec Flamme ben moi je trouve que tant qu'on tient son cheval sans le brutaliser , qu'on est cappable d'aller aux 3 allures, le ralentir , reculer,qu'on connait son cheval presque comme son enfant ou son ami , que le couple fonctionne , pourquoi aller passer des galops ? et je rajouterai une chose hyper importante pour moi que j'ai absolument voulu faire acquérir à Meline et sa juju avant de sortir en groupe c'est de savoir maîtriser sa monture en toute circonstance et ne pas être un boulet pour les autres et pour soi. Car un boulet peut très vite devenir dangeureux

_________________
Laughing Laughing Laughing Pouny et sale gosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bijoux91

avatar

Nombre de messages : 1047
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 16:38

+1 Mumu!!!!

Je pense aussi que notre vision est différente parce que nos objectifs sont différents! Je suis d'accord sur le fait que pour savoir faire une bonne épaule en dedans tu dois effectivement être encadré mais à quels fins? A quoi ton épaule en dedans va te servir en dehors de la carrière? est-ce que ce que tu as montré à ton cheval en carrière lui servira en extérieur? Si l'extérieur ne t'intéresse pas est-ce que ça aura une utilité dans sa vie de tous les jours à ton cheval? je suis pas sur!

Tu dis est-ce que ton cheval est musclé correctement! Mais correctement pour faire quoi? Les notres ne sont surement pas muscler comme il faut pour faire des épaules en dedans en effet! Et peut être que ton cheval à toi est "bien musclé" mais est-ce que ça va l'aider à grimper en haut d'une montagne, où à passer des passages difficiles et très physiques pour les chevaux! Je n'en suis pas certaine! Penses tu vraiment que pour muscler un cheval "comme il faut" tu dois nécessairement être dans une carrière? Surement pas!!!

Alors oui nos cavaliers de l'altirando en effet ne feront pas tous un parcours de cross, mais TOUS sont capable de passer une partie des difficultés que tu trouves dans un cross! Pas forcément si les hauteurs sont faramineuses etc. mais quand même!

Et puis sans faire de différence entre les cavaliers de club et les autres! Dans un même cour de galop 7 par exemple, est-ce qu'un cavalier qui est là car il ale niveau mais n'a jamais passé aucun galop est moins bon que les autres parce qu'il n'a pas ce petit bout de papier?


en ce qui concerne ce que tu as dit avant: "j'ai aussi l'impression que certaines personnes se cachent derrière l'argument "ça ne veut rien dire", pour ne pas les passer, c'est un peu facile " Au risque de te vexer, pour moi quelqu'un qui tient ce genre de discours c'est qu'il utilise ses galops pour montrer aux autres qu'ils valent mieux qu'eux! La plupart ne passent pas de galops parce qu'ils n'en voit pas l'intérêt pas parce qu'ils n'en sont pas capable!!!
Je suis sure que tu as des tas de choses à m'apprendre sur le dressage dans une carrière etc. Mais je suis aussi certaine que des randonneuses comme nous avons des tas de choses à t'apprendre en dehors de la carrière! Et pour les 3/4 ce ne sont pas des choses que tu apprendras avec un moniteur ultra diplômé!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
en-selle

avatar

Féminin Localisation : Saint Egrève
Nombre de messages : 169
Age : 36
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 17:45

Je suis étonnée dans ce débat de la confusion entre "passer des galops" et "prendre des cours". Je pense que cela n'a rien à voir.
On peut prendre des cours sans passer des galops, même pour des cavaliers d'extérieur, même s'ils randonnent depuis des années. Afin d'affiner la relation qu'ils ont avec leurs chevaux, de mieux le connaître bio-mécaniquement parlant, et de comprendre pourquoi tel geste ou tel geste. Le but restant le même : monter en harmonie et en toute sécurité.

Les galops restent une validation des acquis (lorsqu'ils sont passés et non donnés ou achetés) nécessaires pour participer à des compétitions ou travailler dans le monde du cheval.

J'incite fortement mes jeunes cavaliers à les passer, car ils ne savent pas de quoi sera fait l'avenir, mais une fois adulte...c'est un choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SHARLIE



Féminin Localisation : BELLEGARDE POUSSIEU
Nombre de messages : 1191
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 18:33

quand vous changez de monture régulièrement,cela vous remet en question car d un cheval a un autre il y a un moment d adaptation et là vous apprenez encore,je ne prends que des dp et j ai a chaque fois un nouveau départ,une sorte de réglage a trouver,c est super enrichissant et d ailleurs le cheval ne m a jamais demandé si j avais passé mes galops ; pourtant c est lui qui devrait sans inquieter Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francismourephotographe.com/#!equitation-/cg1t
marizette

avatar

Féminin Localisation : 38840
Nombre de messages : 1467
Age : 33
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 21:06

Bijou, tout ce que j'apprends dans le bac à sable, je le pratique en extérieur, et d'ailleurs, on peut très bien dresser en extérieur Wink
une épaule en dedans, ça me permet d'avoir une jument qui ne trottine pas, de la canaliser (elle a fait un peu d'endurance, avec une cavalière peu délicate, au début, elle ne savait pas marcher en extérieur), c'est ma sécurité, après chacun la sienne
les figures de dressages ne sont ni plus ni moins que des exercices d'assouplissement, ce qui est complémentaire d'un boulot en rando par exemple, où les muscles sont surtout sollicités pour se renforcer, et donc auront tendance à se raccourcir?

et musclé correctement, pour quoi faire? bah pour te porter pardi, parce qu'un cheval, son premier réflexe, quand on monte dessus, c'est de creuser sa ligne du dessus, et donc de désengager les postérieurs, de ce fait, il te porte, mais se fait mal au dos (après, certains chevaux bien conformés, n'ont pas ce souci)

je vois passer pas mal de TF réformés, montés par des gens au niveau pas toujours très avancé, à leur musculature, on se rend bien compte que le cheval ne bosse pas dans le bon sens, alors oui, il peut avoir un très bon mental, passer partout, obéir au doigt et à l'oeil, mais il ne va pas durer Embarassed


pour en revenir au papier, en effet, on s'en fout, disons que ça donne quand même une indication (même si plus je vous lis, et plus je me rends compte que j'ai eu énormément de chance avec mon premier club, je pense que je suis loin de la réalité dans pas mal de structures, d'où notre probable décalage?)


on va ne parler que du cheval, mais un écuyer (Beudant si ma mémoire est bonne) a dit qu'un bon cheval de dressage faisait toujours une bonne monture d'extérieur, fiable et sur qui on pouvait compter, l'inverse n'étant pas vrai
en fait, il dressait tellement bien ses chevaux qu'il en faisait des assurances vie Wink


je m'excuse, si j'en ai vexé, en disant que pour certains, c'était aussi se cacher, de ne pas passer ses galops, c'est un sentiment, pas une vérité

et j'ai bien compris, que les cavaliers de l'altirando avaient un bon niveau en extérieur, que c'était quelque chose de pas abordable pour tout le monde, mais je reste persuadée que ça ne poserait pas de souci à un G7, ce n'est pas pour critiquer le niveau de l'altirando, personnellement, jamais je ne me lancerai dans un truc pareil^^, mais il faut aussi accepter que des cavaliers pas forcément randonneurs puissent s'en sortir ?

c'était par rapport à ça que j'avais lancé la petite pique, en demandant combien de cavaliers de l'altirandos termineraient le cross du 7 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

avatar

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3050
Age : 40
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mar 25 Sep 2012 - 22:56

il est vrai que le débat tourne plus à prendre des cours ou pas .. mais en principe on passe les galops en cours
j'approuve qu'en club on passe sur bon nombre de monture ! avec leur p'tit caractère, on doit s'adapter sans cesse, c'est en cours que j'ai appris à gérer les coups de cul (merci robin !)
en cours que je prends de l'assurance parce la monitrice est là pour me dire que non la jument n'a pas mal, qu'elle sait faire cet exo , et de me le montrer dans la minute suivant en la montant tout en finesse et la belle jument se met en place

j'ai beaucoup appris mème si ce n'est pas "ma tasse de thé" et que je ne fait pareil avec les miens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turcoise 05

avatar

Masculin Localisation : Veynes
Nombre de messages : 3507
Age : 63
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 26 Sep 2012 - 0:39

marizette a écrit:
Bijou, tout ce que j'apprends dans le bac à sable, je le pratique en extérieur, et d'ailleurs, on peut très bien dresser en extérieur Wink

on va ne parler que du cheval, mais un écuyer (Beudant si ma mémoire est bonne) a dit qu'un bon cheval de dressage faisait toujours une bonne monture d'extérieur, fiable et sur qui on pouvait compter, l'inverse n'étant pas vrai
en fait, il dressait tellement bien ses chevaux qu'il en faisait des assurances vie Wink
et j'ai bien compris, que les cavaliers de l'altirando avaient un bon niveau en extérieur, que c'était quelque chose de pas abordable pour tout le monde, mais je
c'était par rapport à ça que j'avais lancé la petite pique, en demandant combien de cavaliers de l'altirandos termineraient le cross du 7 Wink

Bon, bien puisque l'on cause de mes randos .. je vais dire un peu ce que je pense de tout çà ... j'ai fait beaucoup de carrière, pour accéder à l'encestral 2èm degré ...afin d'avoir le césame pour monter en compèt de CSO ... on dit que c'est un niveau galop 7 ... mais je n'en ai cure car aprés l'épisode "selle français", je suis passé à l'endurance, aux petits chevaux de "sang orientaux" ...et depuis 10 ans je ne fais que du voyage à cheval, de la découverte des montagnes et des itinairaires confidentiels d'altitudes ...

Je pense que tout cheval, de n'importe quelle race convenablement sorti et travaillé, peut faire la grande majorité des randos de montagne ...par contre quand on parle d'altirando ... on a induit sur le forum , qu'il s'agissait de rando de "haute" montagne ...à partir de 1800, 2000m et beaucoup plus...... l'altitude où les arbres ne poussent plus ...ben là je n'emmènerais pas n'importe quel cheval, ni cavalier ...parce que , le faut pas peut être fatal ... l'oxygène se fait rare et les dénivelés énormes et éprouvants ... et dans les passages techniques le dressage et la soumission du cheval aux aide n'a aucune importance .. voire peut être dangereuse pour lui ... tous les chevaux que j'ai emmenés ...savaient tous, j'insiste .. se déconnecter de leur cavalier et baisser la tête au ras du sol et gérer eux même la difficulté ... il faut justement avoir l'humilité de ressentir qu'à un moment donné c'est le cheval qui décide comment et si il va prendre son appui ou s'il va en chercher un autre avant de mettre son poids ?? et justement il faut savoir inverser les rôles (s'en remettre à lui ..) car lui (le bon ) ne se trompe jamais ...je connaissais tous les chevaux sauf Fadj .. et je peux dire qu'aucun n'a mis le pieds de travers sur une passerelle , dans les blocs du torrent, sur une dalle, sur un enjambement , sur un dévers à brupt ...c'est toujours dans un secteur apparament facile qu'il y a les incidents ...!!!en haute montagne les chevaux se musclent globalement dans tous les sens et tendent leur dos (attitude du chien de chasse museau au sol...)ils développent aussi leur capacité respiratoire , leur globules rouges s'enrichissent ...et développent une souplesse de singe ...en plus l'allure réduite ne permet pas d'ecxés de dépense physique ...

Aprés bien sur que chacun à sa spécialité ... et je ne me vois pas me lancer sur un cross à tout berzing avec un cheval qui n'en fait jamais ...chacun prends son plaisir avec son cheval dans la discipline qui lui convient ...galops ou pas galops ...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SHARLIE



Féminin Localisation : BELLEGARDE POUSSIEU
Nombre de messages : 1191
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 26 Sep 2012 - 9:50

entièrement d accord,en extérieur,il faut faire confiance a son cheval et le laisser choisir son terrain,ne pas le contraindre et le stresser,laissez lui l encolure libre qu il regarde autour de lui,rallongez vos renes,il va se détendre!l extérieur et la carrière:2 mondes différents;mais complémentaires,a nous de nous adapter a la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.francismourephotographe.com/#!equitation-/cg1t
bijoux91

avatar

Nombre de messages : 1047
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 26 Sep 2012 - 10:19

marizette a écrit:
Bijou, tout ce que j'apprends dans le bac à sable, je le pratique en extérieur, et d'ailleurs, on peut très bien dresser en extérieur Wink
une épaule en dedans, ça me permet d'avoir une jument qui ne trottine pas, de la canaliser (elle a fait un peu d'endurance, avec une cavalière peu délicate, au début, elle ne savait pas marcher en extérieur), c'est ma sécurité, après chacun la sienne
les figures de dressages ne sont ni plus ni moins que des exercices d'assouplissement, ce qui est complémentaire d'un boulot en rando par exemple, où les muscles sont surtout sollicités pour se renforcer, et donc auront tendance à se raccourcir?

et musclé correctement, pour quoi faire? bah pour te porter pardi, parce qu'un cheval, son premier réflexe, quand on monte dessus, c'est de creuser sa ligne du dessus, et donc de désengager les postérieurs, de ce fait, il te porte, mais se fait mal au dos (après, certains chevaux bien conformés, n'ont pas ce souci)

je vois passer pas mal de TF réformés, montés par des gens au niveau pas toujours très avancé, à leur musculature, on se rend bien compte que le cheval ne bosse pas dans le bon sens, alors oui, il peut avoir un très bon mental, passer partout, obéir au doigt et à l'oeil, mais il ne va pas durer Embarassed


pour en revenir au papier, en effet, on s'en fout, disons que ça donne quand même une indication (même si plus je vous lis, et plus je me rends compte que j'ai eu énormément de chance avec mon premier club, je pense que je suis loin de la réalité dans pas mal de structures, d'où notre probable décalage?)


on va ne parler que du cheval, mais un écuyer (Beudant si ma mémoire est bonne) a dit qu'un bon cheval de dressage faisait toujours une bonne monture d'extérieur, fiable et sur qui on pouvait compter, l'inverse n'étant pas vrai
en fait, il dressait tellement bien ses chevaux qu'il en faisait des assurances vie Wink


je m'excuse, si j'en ai vexé, en disant que pour certains, c'était aussi se cacher, de ne pas passer ses galops, c'est un sentiment, pas une vérité

et j'ai bien compris, que les cavaliers de l'altirando avaient un bon niveau en extérieur, que c'était quelque chose de pas abordable pour tout le monde, mais je reste persuadée que ça ne poserait pas de souci à un G7, ce n'est pas pour critiquer le niveau de l'altirando, personnellement, jamais je ne me lancerai dans un truc pareil^^, mais il faut aussi accepter que des cavaliers pas forcément randonneurs puissent s'en sortir ?

c'était par rapport à ça que j'avais lancé la petite pique, en demandant combien de cavaliers de l'altirandos termineraient le cross du 7 Wink

Oui bon sur ce coup là j'ai été un peu susceptible je l'avoue! Siffle Non la vérité c'est que je me suis souvent pris dans la tête des réflexions comme quoi je n'étais pas une "bonne cavalière" parce que je ne monte pas en club et que je n'ai pas de galop, et je ne suis pas d'accord avec ça! En effet je ne suis pas capable de mener une reprise de dressage parfaite ni de faire un parcours complet à 1m10 en CSO ni de me classer 1ere en trail pour ce qui est du western! Mais je suis capable de suivre une reprise galop5/6 en dressage avec des erreurs certes de même à l'obstacle, et même en ayant pris très peu de cours avec mon cheval en western je suis capable de finir des parcours de trail sans me faire illiminer! Ce que je veux dire c'est qu'un bon cavalier autodidacte peut être aussi bon qu'un galop 7 avec diplôme sur certaines choses! Mais HEUREUSEMENT l'inverse est vrai aussi! Heureusement qu'un galop 7 est capable de tenir son cheval en extérieur! Pour l'altirando je pense que c'est différent! Mais ce n'est pas forcément une question de niveau équestre du cavalier mais plutôt une question de lien et de personnalité!
Pour moi une rando en haute montagne demande au cavalier, du calme et du sang froid, un peu d'habitude aussi, des randos en petites et moyennes montagnes peuvent servir, l'expérience est importante aussi! Je pense aussi qu'un lien entre cheval et cavalier est important et qu'un cheval diot avoir l'habitude de la balad ete de la rando pour être capable de partir sur un truc comme ça! Il ne doit pas se contenter de répondre aveuglément à son cavalier il doit aussi et surtout rester indépendant et libre de ses mouvements savoir faire ses choix lui même tout en restant à l'écoute du cavalier quand c'est nécessaire!

ensuite je pense aussi marizette que tu as du tomber dans un très bon club pour avoir cette vision des choses et quand je vois les clubs autours de moi j'ai l'impression que tu as eu beaucoup de chance!!!

flamme a écrit:
il est vrai que le débat tourne plus à prendre des cours ou pas .. mais en principe on passe les galops en cours
j'approuve qu'en club on passe sur bon nombre de monture ! avec leur p'tit caractère, on doit s'adapter sans cesse, c'est en cours que j'ai appris à gérer les coups de cul (merci robin !)
en cours que je prends de l'assurance parce la monitrice est là pour me dire que non la jument n'a pas mal, qu'elle sait faire cet exo , et de me le montrer dans la minute suivant en la montant tout en finesse et la belle jument se met en place

j'ai beaucoup appris mème si ce n'est pas "ma tasse de thé" et que je ne fait pareil avec les miens

Flamme, tu montes toujours à Bellegarde Poussieu? Je reconnais que la prof été bien là bas, mais moi personnellement j'ai progressé mille fois plus vite en quittant le club! Mais c'est aussi parce que j'avais un cheval difficile qui a été une très bonne école! Quand j'ai repris des cours plus tard j'ai en effet appris de nouveau d'autres choses! Mais ma vraie valeur c'est ce que Bijoux m'a appris à nos débuts!


turcoise 05 a écrit:
marizette a écrit:
Bijou, tout ce que j'apprends dans le bac à sable, je le pratique en extérieur, et d'ailleurs, on peut très bien dresser en extérieur Wink

on va ne parler que du cheval, mais un écuyer (Beudant si ma mémoire est bonne) a dit qu'un bon cheval de dressage faisait toujours une bonne monture d'extérieur, fiable et sur qui on pouvait compter, l'inverse n'étant pas vrai
en fait, il dressait tellement bien ses chevaux qu'il en faisait des assurances vie Wink
et j'ai bien compris, que les cavaliers de l'altirando avaient un bon niveau en extérieur, que c'était quelque chose de pas abordable pour tout le monde, mais je
c'était par rapport à ça que j'avais lancé la petite pique, en demandant combien de cavaliers de l'altirandos termineraient le cross du 7 Wink

Bon, bien puisque l'on cause de mes randos .. je vais dire un peu ce que je pense de tout çà ... j'ai fait beaucoup de carrière, pour accéder à l'encestral 2èm degré ...afin d'avoir le césame pour monter en compèt de CSO ... on dit que c'est un niveau galop 7 ... mais je n'en ai cure car aprés l'épisode "selle français", je suis passé à l'endurance, aux petits chevaux de "sang orientaux" ...et depuis 10 ans je ne fais que du voyage à cheval, de la découverte des montagnes et des itinairaires confidentiels d'altitudes ...

Je pense que tout cheval, de n'importe quelle race convenablement sorti et travaillé, peut faire la grande majorité des randos de montagne ...par contre quand on parle d'altirando ... on a induit sur le forum , qu'il s'agissait de rando de "haute" montagne ...à partir de 1800, 2000m et beaucoup plus...... l'altitude où les arbres ne poussent plus ...ben là je n'emmènerais pas n'importe quel cheval, ni cavalier ...parce que , le faut pas peut être fatal ... l'oxygène se fait rare et les dénivelés énormes et éprouvants ... et dans les passages techniques le dressage et la soumission du cheval aux aide n'a aucune importance .. voire peut être dangereuse pour lui ... tous les chevaux que j'ai emmenés ...savaient tous, j'insiste .. se déconnecter de leur cavalier et baisser la tête au ras du sol et gérer eux même la difficulté ... il faut justement avoir l'humilité de ressentir qu'à un moment donné c'est le cheval qui décide comment et si il va prendre son appui ou s'il va en chercher un autre avant de mettre son poids ?? et justement il faut savoir inverser les rôles (s'en remettre à lui ..) car lui (le bon ) ne se trompe jamais ...je connaissais tous les chevaux sauf Fadj .. et je peux dire qu'aucun n'a mis le pieds de travers sur une passerelle , dans les blocs du torrent, sur une dalle, sur un enjambement , sur un dévers à brupt ...c'est toujours dans un secteur apparament facile qu'il y a les incidents ...!!!en haute montagne les chevaux se musclent globalement dans tous les sens et tendent leur dos (attitude du chien de chasse museau au sol...)ils développent aussi leur capacité respiratoire , leur globules rouges s'enrichissent ...et développent une souplesse de singe ...en plus l'allure réduite ne permet pas d'ecxés de dépense physique ...

Aprés bien sur que chacun à sa spécialité ... et je ne me vois pas me lancer sur un cross à tout berzing avec un cheval qui n'en fait jamais ...chacun prends son plaisir avec son cheval dans la discipline qui lui convient ...galops ou pas galops ...!!!


+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muriel

avatar

Féminin Localisation : Miribel les Echelles
Nombre de messages : 13369
Age : 50
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 26 Sep 2012 - 10:53

Pour ma part j'aune une dernière chose à rajouter comme le dis en-selle il ne faut pas confordre prendre des cours et passer ses galops tout comme faire de la balade et faire de la randonnée

_________________
Laughing Laughing Laughing Pouny et sale gosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti3859

avatar

Féminin Localisation : saint bueil
Nombre de messages : 3694
Age : 37
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 26 Sep 2012 - 12:54

Muriel a écrit:
Je comprends ce que tu veux dire Marizette mais justement tout ce que tu décris pour moi c'est valable en club, évidemment en rando c'est différent quand tu dis j'ai besoin de savoir comment fonctionne le chevalok valable pour les 2 discipline mais j'ai pas besoin du club pour ça (là je parle pour moi hein)[/b] pourquoi tel exercice en extérieur je ne fais pas tel ou tel exercice je me balade simplement comment le mettre en place pour que le cheval puisse le réaliser dans de bonnes conditions pour qu'il réalise quoi ? une montée, un descente, un virage??? comment être actif en étant relâché c'est le propre de la rando, relaxe mais aux ordres une épaule trop en avant oui mais quelle utilité pour nous une main trop haute, trop de contact sur une rêne en rando rênes longues toujours.....

elle est musclée, je n'en doute pas, mais a-t-elle les bons muscles développés pour te porter? ben j'espère pour elle car depuis le temps qu'elle me porte la pauvre je pense que l'ostéo aurait vu les ravages.

bah on va demander aux cavaliers de l'altirando d'aller passer le cross du G7, combien seront à l'arrivée? la différence c'est comme je le disais plus haut un bon cheval et cavalier évidement de rando, je ne parle pas de balade hein, c'est tout faire, a petite dose mais tu peux demander au couple tout ce que tu veux et rien ne leur fait peur. (sauf le vide pour certaines Laughing )

Après effectivement il y a du bon dans tout mais en fait la phrase de départ qui disait j'ai aussi l'impression que certaines personnes se cachent derrière l'argument "ça ne veut rien dire", pour ne pas les passer, c'est un peu facile ça m'a fait réagir car c'est pas la réalité pour moi et surement un peu trop généraliste.

Et je suis d'accord avec Flamme ben moi je trouve que tant qu'on tient son cheval sans le brutaliser , qu'on est cappable d'aller aux 3 allures, le ralentir , reculer,qu'on connait son cheval presque comme son enfant ou son ami , que le couple fonctionne , pourquoi aller passer des galops ? et je rajouterai une chose hyper importante pour moi que j'ai absolument voulu faire acquérir à Meline et sa juju avant de sortir en groupe c'est de savoir maîtriser sa monture en toute circonstance et ne pas être un boulet pour les autres et pour soi. Car un boulet peut très vite devenir dangeureux

+1 x1000

pour ma part j'ai passer mes 3 premiers galop, j’étais petite (8 ans) et je les ai passer juste parce que a l’époque ont me les avais proposer.
par la suite je n'est plus passer de galop car je ne compter pas faire de concours cela ne m’intéresser pas et je pense toujours que si on ne veux pas faire de concours les galops ne servent pas.
j'ai bien sur pris de mauvaises habitudes c'est sur, j'ai même une personne (elle se reconnaitra peut être) une fois qui m'a dit "m'a cousine a son galop 7 elle se tiens pas comme toi " (rênes courte et nichons sortis) Shocked
oui peut être c'est même sur, mais en aucuns cas je ne gêne mon cheval et chez nous c'est cool Very Happy
j'ai amener plusieurs personnes avec moi en balades ou petite rando, des personnes de centre avec des galop, et des sens rien et ben je ne vois pas de grande difference et ma jument non plus a partir du moment ou la personne est douce et j'insiste la dessus, elle sais tenir a cheval au trois allures et controler son cheval aucuns soucis.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin Localisation : Chateauvilain
Nombre de messages : 1450
Age : 33
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 27 Sep 2012 - 12:08

Muriel a écrit:
Pour ma part j'aune une dernière chose à rajouter comme le dis en-selle il ne faut pas confordre prendre des cours et passer ses galops tout comme faire de la balade et faire de la randonnée

En ayant suivit un peu le débat, je pense effectivement qu'il y a une grande différence entre faire une balade et partir en randonnée. Car "tenir" placé un cheval sur une journée, passe encore, mais quand on part sur une semaine entière, voir plus, le cheval comme le cavalier risque de se rajouter une fatigue supplémentaire et le cheval ne prendra certainement aucun plaisir à se promener. Le but des randonnées est avant tout de se faire plaisir, mais aussi, autant que faire ce peu, donner du plaisir à son cheval (et pas besoin de galop pour cela)
Et je parle pour moi, mais mes chevaux sont heureux de partir. Car quand on voit qu'ils hennissent le van quand ils le voient et qu'ils jetent la tête dans le licol, c'est qu'ils doivent quand même aimer ça et qu'on ne doit pas les faire souffrir tant que ça.

Parce que même pour toi s'il faut sur toute une semaine, se poser à chaque fois la question, est ce que j'ai la bonne position, est ce que mon cheval est bien placé, je ne pense pas que tu prennes beaucoup de bon-temps.
J'avoue, aie aie aie Flic , il m'arrive de n'avoir pas les épaules droites, de n'avoir pas les talons bien descendus car j'enlève mes pieds des étriers de temps en temps, de ne pas regarder droit devant moi (car une biche vient de passer à côté ou il y a une marmotte qui me fait de l'oeil...)
D'être rênes longues et détendu, n'empêche pas ton cheval d'être bien et toi tu prends un plaisir, à papoter avec les autres et regarder le paysage, qui est absolument indescriptible. Chose que tu ne peux pas faire, si tu es tout le temps en train de réflechir...
Et le cheval sait très bien se débrouiller tout seul. Pas besoin de le "materner" tout le temps, d'où les rênes longues. Au bout d'un moment il connait son "metier". Pas besoin de toujours lui dire ce qu'il y a à faire, quand il est sur son chemin et qu'il faut aller tout droit, je pense qu'il est suffisament intélligent pour se déplacer tout seul.

Et avec toutes les montées et les descentes qu'on fait en montagne, je pense qu'ils sont suffisament musclés pour nous supporter (dans les 2 sens du terme hi hi hi Laughing Siffle ) ainsi que le paquetage. Et comme l'a si bien précisé Muriel, si tel n'était pas le cas, le véto et ostéo nous l'auraient certainement fait remarqué. C'est comme pour nous, j'ai aussi fait de la rando à pied, avec un bon sac à dos (bivouacs en pleine nature) et je ne faisais pas pour autant de la muscu....

Enfin, je pense que tout dépend la discipline pratiquée. Pour chaque discipline, il est necessaire d'avoir un entrainement approprié.
Et je ne dénigre absolument pas ce qui ne font que du "bac à sable" et qui ont tout leurs galops, ils ont les compétences nécessaires à la discipline qu'ils veulent pratiquer. Car c'est sur qu'enchainer un parcours d'obstacle rênes longues, ça doit être galère quand même scratch

Et sans parler de "galop", ça ne m'empêche pas d'aimer prendre des cours de temps en temps, pour le plaisir d'apprendre plus et d'améliorer la complicité avec mon cheval. cheers

Voilou, moi aussi j'ai fait mon petit roman Cool mais c'est un débat que je trouve intéressant et contente de voir que celui là ne part pas en "cacahuète" Roll

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo

avatar

Féminin Localisation : Chabons
Nombre de messages : 728
Age : 51
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 27 Sep 2012 - 15:34

turcoise 05 a écrit:

l'oxygène se fait rare et les dénivelés énormes et éprouvants ... et dans les passages techniques le dressage et la soumission du cheval aux aide n'a aucune importance .. voire peut être dangereuse pour lui ... tous les chevaux que j'ai emmenés ...savaient tous, j'insiste .. se déconnecter de leur cavalier et baisser la tête au ras du sol et gérer eux même la difficulté ... il faut justement avoir l'humilité de ressentir qu'à un moment donné c'est le cheval qui décide comment et si il va prendre son appui ou s'il va en chercher un autre avant de mettre son poids ?? et justement il faut savoir inverser les rôles (s'en remettre à lui ..) car lui (le bon ) ne se trompe jamais ..


cheers cheers
Je ne sais pas citer plusieurs personnes mais à Aurore aussi qui l'explique très bien.

C'est bien de passer des galop pour "maitriser sa monture en toute circonstances" .........mais il y a des circonstances ou ne rien maitriser et confier sa vie à sa monture est beaucoup plus sur. Un exemple :

En Islande où les randos se font accompagnées du troupeau en liberté, on change de monture en fonction du terrain car se sont des chevaux montés qui ouvrent la marche (et qui la ferme également à l'arrière du troupeau mais là il n'y a qu'à suivre).
Il y a des chevaux "spécialisés" en fonction des terrains : les experts en champ de lave qui devinent les trous sous la mousse, les experts en pont de glace qui décident si oui on non on franchit ce pont de glace ou pas....etc
Et dans les passages difficiles, le cheval-expert décide du chemin et comme par magie le troupeau ne bourre plus pour doubler mais suit sagement en file indienne.
Et pour les ponts de glace certains sont impressionants et là galop 8 , 22 ou même 36 ça n'a plus aucune valeur.

Aprés en terrain plus facile le troupeau se remet à bourrer les chevaux montés qui sont devant, sensations garantie, on vibre avec le troupeau..........et on a déjà vu des "galops 7" qui pouvaient pourtant finir un cross meurtrier pleurer et appeler leur mères dans ces situations.......parceque justement non seulement il ne "maitrisaient" pas leur monture dans ces circonstances mais ils étaient incapables de faire confiance à leur monture.

Alors les galops ont leur place pour les cavaliers de centre équestre, pour ceux que ça amuse, pour aller faire des compétitions dans des "bac à sable" ou même sur des cross ....mais il ne faut pas oublier qu'on peut aussi apprendre à monter à cheval hors des centres équestres et qu'il y a une vie en dehors du bac à sable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline

avatar

Féminin Localisation : Champier
Nombre de messages : 1244
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 27 Sep 2012 - 16:55

+1 Bravo Flo c'est joliment imagé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flamme

avatar

Féminin Localisation : Assieu
Nombre de messages : 3050
Age : 40
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 27 Sep 2012 - 17:51

je crois que si on regarde les pays ou la culture cheval est ancestrale , ils ne doivent mème pas savoir ce qu'est un centre équestre et encore moins un passage de galop!

et eux vivent leurs chevaux ,les connaissent , à mes yeux bien mieux que nous

finalement les galops..ce serait un truc de "riche" ? ,j'entend pays développé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teodore

avatar

Féminin Localisation : Moras en valloire
Nombre de messages : 179
Age : 33
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 27 Sep 2012 - 20:38

De toute façon les cours d'équitation si tu gagne à peine un SMIC , tu peut faire une croix dessus, çà faut bien se le dire aussi , je le vois entre la cotisation du sport à mon fils et la cotisation et les cours du poney club de ma fille ( prix multiplié par 4) donc sacrifices certain... faut pas se voiler la face.... Mais bon au moins elle aura ses galops Je sors

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galop or not Galop   

Revenir en haut Aller en bas
 
Galop or not Galop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Gallo... au galop!!
» le passé revient toujours au galop - nathan l. goldwinn
» la Girafe
» Ces animaux qui nous surpassent
» Quels sont vos logiciels préférés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les cavaliers de l'Isère :: Conversations diverses :: Les grands débats-
Sauter vers: