Les cavaliers de l'Isère

Un forum dédié aux cavaliers isérois, pour organiser des sorties, échanger des idées, ....
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Galop or not Galop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
unnuk38

avatar

Féminin Localisation : Nord Isère
Nombre de messages : 427
Age : 33
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 17 Déc 2008 - 15:58

2 / j'ai encore beaucoup à apprendre !
Mon principal probleme pour progresser aujourd'hui c'est trouvé un "moniteur" à "mon niveau" ... par sur le plan technique mais sur le "doigter" avec le cheval et le "relationnel" avec l'humain !
D'ailleurs, c'est plus le mode d'enseignement que je critiquerais aujourd'hui que les galops eux même...[/quote]

Je vois que certains d'entre vous ont envie d'apprendre mais ne sont pas à l'aise en club. Si vous avez une carrière à disposition, je connais un prof particulier qui se déplace et qui ne prend vraiment pas cher. Il est très à l'écoute des attentes du cavalier mais il prend énormément le cheval en considération, son caractère, sa sensibilité, ses humeurs, ses aptitudes... En plus à chaque fois qu'il fait faire un exercice, il explique à quoi il sert et ce que ça va provoquer dans le corps de ton cheval. Il est très doux et a un vrai feeling en plus il est vraiment dispo et à l'écoute, c'est un grand homme de cheval qui n'est pas reconnu à sa juste valeur pour moi. Tout ça pour dire que si il y en a qui sont intéressés je peux vous donner ses coordonnées en MP. Il fait tout (dressage, débourrage, obstacle, mise à niveau, préparation aux galops...) et ne bosse pas en club. J'ai appris beaucoup à son contact et si il y en a que ça tente, n'hésitez pas.
En tout cas merci à tous de réagir à ce débat que j'ai lancé, vos réponses sont très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utha

avatar

Féminin Localisation : france
Nombre de messages : 4162
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Mer 17 Déc 2008 - 19:28

Les galops sont un bon moyen pour avoir l'impression de progresser à cheval, ils servent aussi de repère, mais surtout ils permettent de toucher à tout.. quand j'ai passé mon galop 4 il y a quelques années j'ai dû, après la partie purement theorique et pratique à pied, apprendre une reprise de dressage, et la dérouler comme en concours devant les examinateurs, dans des conditions normales je n'aurai peut être jamais fait cette démarche pourtant très enrichissante..!
C'est vrai qu'on a trop tendance à entendre "t'as quel galop?" et tous les préjugés des cavaliers de club (il m'arrive aussi de les avoir..), l'important c'est ce qui est fait concrétement avec son cheval de toute façon, même si c'est dommage que du coup les "sans galops" soient dévalorisés, même dans les compétitions FFE... mais c'est tout de même interessant de les passer, les stages de préparation apprennent beaucoup techniquement, théoriquement aussi !
Après c'est ma vision de voir les choses, à 16ans mon objectif principal est de pouvoir m'adapter à beaucoup de chevaux (qui risquent de défiler dans ma vie lol! ) et donc de pouvoir trouver des solutions rapidement et un niveau technique suffisant; mais c'est sur que quand on ne monte que son cheval les galops perdent de leurs intérêts...
Ceci dit avec Polka on va retourner au club dès qu'il fait beau, pour rencontrer du monde, des cavaliers differents, des profs qui pourront nous donner des pistes de travail, et pourquoi pas préparer un nouveau galop (il faudra beaucoup de temps! affraid ) ce qui permettra même à la jument d'avoir une validation (dans ma tête) et une experience sur le cross, le cso, le dressage..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galou38

avatar

Féminin Localisation : tullins
Nombre de messages : 1637
Age : 32
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 11:11

Les galops servent à valider des acquis en selle:

tout a fait d'accord avec cette phrase!

perso moi je monte depuis que j'ai 5ans j'ai passé me suis arreté au galop 2 en club en club j'ai eu ma jument ya 10ans elle était pleine, j'ai meme gardé son poulain que j'ai débourré moi meme ma pouliche sans avoir la prétention d'y arrivé a la base,
certains la connaisse elle est vraiment bien ds sa tete,(ma pouliche de bientot 10ans!lol) avec la passion et les heures passées avec mes juments depuis toutes ces années je pense effectivement avoir acquis plus de connaissance (niveau comportement ect..) que certains galop 7.8 .. et je dénigre pas les clubs car je cache pas que reprendre des cours par contre au moins une fois tout les 2 ou 3 ans meme quand on a des chevaux peu faire du bien permet de reprendre qq mauvaises habitudes qu on prend en rando ect..
donc passer des galops oui pourquoi mais n'oubliez de s'interresser ne serai ce qu un minimun a ce que notre gros bébé poilu pense de tps en tps.. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Faubongrillou.com%2F
galou38

avatar

Féminin Localisation : tullins
Nombre de messages : 1637
Age : 32
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 11:19

Ceci dit avec Polka on va retourner au club dès qu'il fait beau, pour rencontrer du monde, des cavaliers differents, des profs qui pourront nous donner des pistes de travail, et pourquoi pas préparer un nouveau galop (il faudra beaucoup de temps! ) ce qui permettra même à la jument d'avoir une validation (dans ma tête) et une experience sur le cross, le cso, le dressage..

tu as raison utha tu sais que j'ai mis belle 9mois en club j'ai pris des cours particulier et collectifs avec elle, ça a transformé ma jument, meme si javais déjà une bonne juju de rando aujourd hui je l'ai toujours ronde sans rien ds les mains elle repond au poil a la jambe..vraiment ya rien de tel que de reprendre des bases avec son propre cheval, pi découvrir des activités avec lui, dressage, cross, obstacles,ect.. puis meme déjà juste le fait qu il marche avec 12chevaux dans un manége sans brancher au bout de 3séances, pour moi c'était déjà un beau résultat pour commençer.. Blush

je t'encourage a le faire bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Faubongrillou.com%2F
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 11:37

Comme certains, je monte en club pour obtenir les bases nécessaires, mais le passage des galops n’est absolument pas une fin en soi. Je suis galop 2, je me considère comme un vrai débutant.
Si je me suis réinscrit en club cette année, c’est plus pour passer du bon temps avec mon groupe que pour obtenir des diplômes fédéraux, et puis ça me fait ma petite sortie hebdomadaire. Mais je dois quand même avouer que ça m’a permis d’améliorer ma position sur le cheval et surtout de ne plus appréhender les chutes (faut avouer que je suis un spécialiste des chutes, mais uniquement en club, jamais dans la nature avec mon cheval).

Avant l’équitation, je faisais un autre loisir (plongée sous marine), et j’ai vite compris que ce ne sont pas les diplômes qui font le niveau, mais l’expérience sur le terrain. J’étais niveau 1 et j’avais plus de plongées à mon actif que beaucoup de niveaux 4 (équivalent niveau 7 en équitation) qui étaient censés m’encadrer pour ma sécurité.
J’ai finalement été contraint de passer des niveaux pour être dans la légalité en cas d’accident, parce qu’en plongée on finit rapidement devant un tribunal en cas d’accident, si les prérogatives de niveaux ne sont pas respectées (groupes autorisés à plonger ensemble, profondeurs…).

Ceci soulève donc un problème auquel je n’avais pas pensé jusqu’à maintenant.
La plus part d’entre nous contracte une assurance en cas d’accident en club et en dehors du club.
Est-ce que quelqu’un a déjà épluché le règlement fédéral (parce que les assurances se baseront là-dessus en cas d’accident), à savoir si nous avons le droit de sortir ensemble, avec des niveaux différents, si nous avons le droit de se passer de la bombe ?…
Parce que pour ceux qui ont passé des galops en club, nous ne sommes pas censés ignorer le règlement.
C’est peut être d’ailleurs un peu dommage qu’on ne nous parle jamais de ça en club… ou alors peut être qu’on peut faire comme on veut pour l’instant… jusqu’au jour où les assurances considèreront que l’équitation est un loisir qui leur coûte trop chère à cause des accidents (ça s’est passé comme ça pour la plongée).

scratch
Revenir en haut Aller en bas
letti38
Admin
avatar

Féminin Localisation : Tullins
Nombre de messages : 4403
Age : 37
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 11:44


Gaël avant de poster sur le forum merci de nous faire une petit présentation
ICI
pour ceux qui ne te connaissent pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://candypalkiillico.over-blog.com
Swingy

avatar

Féminin Localisation : Saint Pierre d'Alvey (Avant Pays Savoyard)
Nombre de messages : 3182
Age : 33
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 12:08

En fait... je suis d'accord sur ce qui est dit précédement...
Finalement je pense que la monte en club avec passage des galops et la monte chez soi sont pratiquement deux disciplines distinctes... Chacun en retire ce qu'il lui faut dans chaque... Tantôt du "technique", tantôt du "relationel"...
Mais je pense que si on est vraiment passioné par le cheval (et non par "l'équitation") ben on se rend vite compte des lacunes qu'il peut y avoir en club... Cependant je pense pas qu'il faille généraliser (bon, j'ai pas encore trouvé de club qui me propose un prestation aussi puissante que la relation que j'ai avec MON cheval mais finalement, un CE ne dit jamais qu'il offre ça mais plutôt une base technique...) C'est comme quand on va dans un supermarché et qu'on s'attend à une relation amicale avec le vendeur comme dans une épicerie... ben c'est un leurre! Là je crois qu'on "attend" qq ch des CE mais finalement, c'est un truc qu'ils dispensent pas...

bon ça a pas trop de rapport direct sur les galops mais la conversation a dévié sur CE/maison (enfin, proprio)... Blush
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toto38



Féminin Localisation : la murette
Nombre de messages : 2539
Age : 41
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 12:27

les monos en club, vu l'effectif des elèves n'ont pas forcément le temps de se pencher sur tout le monde, ils regardent tout d'abord l'aspect technique et sportif, le relationnel cavalier -monture n'est pas leur role premier.par contre si vous voulez des conseils perso le mieux est de se payer les service d'un pro a domicile qui aura le temps d'analyser votre relation avec votre cheval et vous dirigera vers la progression que vous souhaitez.mais a ecouter certains commentaires je me dis que certains sont trop fort et n'ont rien a apprendre des pros. c'est pas évident de conseiller des personnes comme ça. j'ai eu pour ma part un élève qui a demandé mes services alors qu'il savait tout, j'étais frustrée, le pire c que cette personne avait réponse a tout mais était dans une erreur totale, c pas pro je sais mais je suis partie au bout de 15 minutes en m'excusant, il a fait appel a un ami intsructeur qui lui est resté 30 min mais a craqué.ouf j'ai cru 5 min être totalement incompétente.... study mais heureusement qu'il y a une majo d'élèves humble et passionnées qui ne se lassent pas de se remettre en question et qui apprennent vite. meme pour ma part, je vais reprendre qq cours avec un BEES 2 cet été , ça fait du bien d'apprendre et se remettre a niveau car rien n'est jamais acquis dans cette discipline. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neil

avatar

Masculin Localisation : la chapelle
Nombre de messages : 431
Age : 70
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 12:55

Gael a écrit:
… jusqu’au jour où les assurances considèreront que l’équitation est un loisir qui leur coûte trop chère à cause des accidents (ça s’est passé comme ça pour la plongée).

scratch

Par rapport au nombre de licenciés, l’équitation n’est pas sport qui coûte très cher aux assurances parce que si les accidents sont parfois très graves ils sont relativement peut nombreux (source la REF : revu FFE dont je ne me souviens plus de la date) eut égard à d’autre sport (foot, rugby )etc.

Par contre d’un point de vu juridique il est peut être intéressant de faire reconnaître par un diplôme son aptitude à maîtriser sa monture ou son attelage en cas d’accident sur le domaine publique par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.lyonnard/
Marie

avatar

Féminin Localisation : St Vincent de Mercuze
Nombre de messages : 7010
Age : 50
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 13:00

Par rapport aux accidents de cheval, à mon boulot je peux vous dire que par rapport au ski, et autres sports cités par neil, c'est vraiment minime....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havasina.canalblog.com/  http://havaneunik.canalblog.com/
Alice

avatar

Féminin Localisation : Grenoble
Nombre de messages : 142
Age : 27
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 14:05

Je pense que le problème, c'est qu'on attend trop des galops.
On se dit qu'avec un Galop 7, sinon peut entrer en formation pour devenir moniteur, donc qu'on devrait pouvoir posséder un cheval.
Or bien évidemment c'est faux!
Du coup on est déçu, et on finit par se dire qu'un galop ça ne signifie rien.
Là encore, c'est faux.
Pour peu qu'on prenne le temps de les passer (là je ne parle pas des cavaliers qui ne les passent pas et ne valident pas officiellement leur niveau), ils deviennent assez significatifs. Ils reflètent le niveau d'un cavalier à un instant précis, sur un cheval précis et sur un type d'exercice précis.
Un parcours d'obstacle galop 7 (donc environ 1m10-1m20 selon les clubs) n'a absolument pas la même valeur si on prend un jeune cheval un peu frais et inexpérimenté et un bon cheval de CSO type Amateur... Ca va aussi dépendre des clubs et des examinateurs!
Personnellement je voulais valider mon G7 avant de sortir du parcours-type du club et donc je me suis pas cassé la tête, j'ai pris trois super chevaux pour mes épreuves, du coup je l'ai eu.

Bref, il faut relativiser les galops plutôt que les critiquer à tout bout de champs... Un galop permet de mesurer un niveau équestre, plus qu'un niveau "d'homme de cheval".

Je serais plutôt pour des galops de propriétaires (bien évidemment facultatifs!!), qui montreraient mieux ce qu'il est nécessaire de savoir pour posséder son cheval, histoire d'aider les gens qui hésitent à acquérir un cheval à s'auto-évaluer... A voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raviksavouplaiz

avatar

Féminin Localisation : 26
Nombre de messages : 2221
Age : 28
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 14:17

Et bien moi je n'ai aucun galops et j'ai la chance de pouvoir monter depuis plus de ans sans pour autant avoir mon propre cheval...

Je pense plus aimer le cheval que l'équitation néanmoins il faudrait sans doutes que je prennes quelques cours au moins pour corriger ma position mes attitudes... ne serais ce que pour le bien être du cheval ! Je pense bien me débrouiller avec les chevaux mais c'est sur que j'ai encore énormément à apprendre avant d'avoir le mien...

Et puis rajouter du stress en plus sous pretexte d'avoir un meilleur niveau non merci (je stress déjà assez pour mes cours...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neil

avatar

Masculin Localisation : la chapelle
Nombre de messages : 431
Age : 70
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 20:21

Alice a écrit:

Je serais plutôt pour des galops de propriétaires (bien évidemment facultatifs!!), qui montreraient mieux ce qu'il est nécessaire de savoir pour posséder son cheval, histoire d'aider les gens qui hésitent à acquérir un cheval à s'auto-évaluer... A voir.

Pour cela il y a les "Galops de Pleine Nature " voir plus si affinité: l'ATE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.lyonnard/
Alice

avatar

Féminin Localisation : Grenoble
Nombre de messages : 142
Age : 27
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 21:13

Je pensais que les galops pleine nature jugeaient plus la manière de se comporter en extérieur.
Qu'est-ce qu'ils ont de plus dans leur programme s'il te plaît?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecurie de la Cense

avatar

Féminin Localisation : les Avenieres
Nombre de messages : 1194
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Jeu 18 Déc 2008 - 23:28

Il y a de la topographie, faune ,flore ,connaissances sur les codes de conduite du cavalier en extérieur et puis j ' ai oublié le reste mais avant quand on le passait il fallait déja avoir le galop traditionnel avant de se spécialiser dans les galops pleines natures .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antalix.skyrock.com/
neil

avatar

Masculin Localisation : la chapelle
Nombre de messages : 431
Age : 70
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 2:08

Alice a écrit:
Je pensais que les galops pleine nature jugeaient plus la manière de se comporter en extérieur.
Qu'est-ce qu'ils ont de plus dans leur programme s'il te plaît?

la pratique à cheval en extérieur,
les connaissances générales et les soins,
la connaissance du milieu,
la topographie-orientation.

dixit FFE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.lyonnard/
neil

avatar

Masculin Localisation : la chapelle
Nombre de messages : 431
Age : 70
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 2:12

Ecurie de la Cense a écrit:
avant quand on le passait il fallait déja avoir le galop traditionnel avant de se spécialiser dans les galops pleines natures .
Aujourd'hui on peut les passer directement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.lyonnard/
unnuk38

avatar

Féminin Localisation : Nord Isère
Nombre de messages : 427
Age : 33
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 16:00

Swingy, je suis bien d'accord avec toi, il y a deux sortes de cavaliers :
ceux qui aiment l'équitation pour le sport et le cheval est un moyen de le pratiquer
et ceux qui aiment l'animal.
Je n'ai jamais vu de cavaliers de concours (à haut niveau) avoir une vraie relation avec leur cheval. D'autant plsu qu'a très haut niveau (JO par ex ou courses) les cavaliers s'entrainent sur un simulateur et les chevaux sont entrainés par des lads.
Je sais pas vous mais moi j'ai été à de nombreux concours, je connaissais des gens qui en faisait et j'ai toujours détesté l'ambiance, c'est à qui à la plus belle selle, tout le monde se regarde de travers, les filles piquent une crise si le cheval à une micro tâche... Je n'attaque personne, je fais juste part de mon expérience. De plus on sait tous la retraite des chevaux de concours (ou de club). J'ai plusieurs copines qui ont racheté des chevaux de club / concours vers 16 / 17 ans et ils sont souvent boiteux, avec des articulations arthrosés à mort... Il faut quand même dire que les chevaux ne sont pas fait pour sauter des obstacles, anatomiquement parlant, c'est pas très bon pour leurs articulations, imaginez 6OO kg amortis sur deux antérieurs lors d'un saut d'1m ??? Je ne dis pas que de temps en temps c'est mauvais mais un cheval qui fait ça toute sa vie en souffre et j'en ai connu un paquet ! Qu'en pensez vous ?
Au fait quelqu'un sait le nom du gars qui s'est dit un jour "tiens, si on faisait sauter des barres à un cheval???" ? Perso j'en ai pas la moindre idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
letti38
Admin
avatar

Féminin Localisation : Tullins
Nombre de messages : 4403
Age : 37
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 16:46

unnuk38 a écrit:

Je n'ai jamais vu de cavaliers de concours (à haut niveau) avoir une vraie relation avec leur cheval. D'autant plsu qu'a très haut niveau (JO par ex ou courses) les cavaliers s'entrainent sur un simulateur et les chevaux sont entrainés par des lads.e sais pas vous mais moi j'ai été à de nombreux concours, je connaissais des gens qui en faisait et j'ai toujours détesté l'ambiance, c'est à qui à la plus belle selle, tout le monde se regarde de travers, les filles piquent une crise si le cheval à une micro tâche... Je n'attaque personne, je fais juste part de mon expérience. De plus on sait tous la retraite des chevaux de concours (ou de club). J'ai plusieurs copines qui ont racheté des chevaux de club / concours vers 16 / 17 ans et ils sont souvent boiteux, avec des articulations arthrosés à mort... Il faut quand même dire que les chevaux ne sont pas fait pour sauter des obstacles, anatomiquement parlant, c'est pas très bon pour leurs articulations, imaginez 6OO kg amortis sur deux antérieurs lors d'un saut d'1m ??? Je ne dis pas que de temps en temps c'est mauvais mais un cheval qui fait ça toute sa vie en souffre et j'en ai connu un paquet ! Qu'en pensez vous ?
Au fait quelqu'un sait le nom du gars qui s'est dit un jour "tiens, si on faisait sauter des barres à un cheval???" ? Perso j'en ai pas la moindre idée...


Pardon mais : tu en as côtoyé beaucoup des cavaliers de concours de haut niveau ?

Parce que personnellement ça n'est pas mon cas mais tous les grooms que je connais qui travaillent dans des écuries de haut niveau te diront que les cavaliers montent leurs chevaux eux même et de toutes façons je ne vois pas comment un couple cavalier cheval pourrait fonctionner autrement surtout à un tel niveau d'exigence... Les chevaux sont travaillés en trotting etc par des grooms mais les cavaliers de concours les montent régulièrement...

C'est un truc que j'ai remarqué dans l'équitation : les gens qui ont un petit niveau (ça n'a rien de méprisant je m'inclus complètement là dedans) ont tendance à porter des jugements super durs sur les gens qui pratiquent ce sport à un très haut niveau sans même comprendre les tenants et les aboutissants.

Personnellement moi c'est surtout à petit niveau que je trouve que les chevaux de sport sont cassés : pour pouvoir arriver à faire SF le week end, les chevaux sont mécanisés sur les barres sautent jusqu'à 5 fois par semaines des petits obstacles de m..... sont engagés tous les dimanches, font parfois plusieurs tours et à 10 ans au max 12 ils sont tous boiteux, coliquards...

Au contraire, les chevaux tournant à haut niveau finissent souvent leur carrière très tard (l'autre jour j'en ai vu un de 17 ans engagé sur un CCE 5 * qui sautait comme un chat Shocked) et sont à au top de leur niveau entre 10 et 12 ans. Une fois qu'ils savent sauter ils ne travaillent que sur le plat et sautent rarement pour s'entrainer... Ils ont des temps de repos super respecté etc....

Je ne dis pas que tout est rose dans le haut niveau loin de là (les chevaux sont vus comme un moyen d'arriver à quelque chose, le dopage est une réalité désolante) mais sur le principe pour arriver à ce niveau là il vaut mieux savoir ménager son cheval... Alors qu'à bas niveau, j'ai vu, j'ai vécu personnellement et c'est vraiment pas beau à voir Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://candypalkiillico.over-blog.com
unnuk38

avatar

Féminin Localisation : Nord Isère
Nombre de messages : 427
Age : 33
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 21:53

Tu n'as pas tort c'est souvent dans un niveau intermédiaire qu'il y a beaucoup de dégâts. Les cavaliers qui sont en équipe olympique notamment s'entrainent en grande partie sur simulateur pour éviter les risques de chutes et que les "lacunes" du cheval ne masquent pas celles du cavalier. D'où je sais ça, un reportage sur Michel Robert sur équidia qui montrait le simulateur.
Pour le reste j'ai plusieurs fois eu l'occasion d'observer des comportements navrants lors des concours et je n'y mets plus les pieds. Attention, je ne dis pas que c'est TOUJOURS le cas mais ce que j'ai vu ne m'a vraiment pas plu et pourtant j'ai même des amis qui en font et qui m'ont emmené afin de me faire changer d'avis mais ce que j'ai vu ne m'a toujours pas plu. Le seul concours ou j'ai même été juge sur le parcours c'était un TREC attelé et là plutôt bonne ambiance.
Je n'attaque vraiment personne je fais un constat de mon expérience mais ce n'est pas une généralité.
Letti tu as raison sur les concours à niveau moyen, souvent c'est pas top. Pour les chevaux de très haut niveau il est vrai que ces dernières années les cavaliers commencent à les travailler plus tard ( 5 ou 7 ans contre 2 avant) afin de leur laisser finir leur croissance tranquillement et de ce fait ils vieillissent mieux. Ils sont aussi bien mieux préservés physiquement mais une petite partie de moi ne peut pas s'empêcher de penser que c'est parce que c'est plus "rentable" un cheval qui travaille plus longtemps que plusieurs chevaux qui se relayent. Mais bon, là c'est mon scepticisme chronique qui parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 23:07

unnuk38 a écrit:
Swingy, je suis bien d'accord avec toi, il y a deux sortes de cavaliers :
ceux qui aiment l'équitation pour le sport et le cheval est un moyen de le pratiquer
et ceux qui aiment l'animal.

Et ceux qui aiment les deux? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
lumi

avatar

Féminin Localisation : Pisieu pr moi et Bellegarde Poussieu pour Mimi et Lovely
Nombre de messages : 1292
Age : 32
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Ven 19 Déc 2008 - 23:30

bon ça sort un peu du sujet...mais j'ai travaillé pour des éleveurs ou des cavaliers de compétition, et il est vrai que les chevaux travaillent essentiellement sur le plat, et ne font que quelques séances d'obstacle dans l'année, en tout cas pour les confirmés, et les jeunes suivent pas loin derrière!!!!

alors oui il est vrai que les cavaliers de concours ne montent pas leur chevaux tout les jours, mais en tout cas suivant les besoins qu'ils ont avec tel ou tel cheval.
ils connaissent bien leur chevaux sinon les exploits qu'il leur demande ne serait pas possible.
et ils sont tout de même aux écuries donc les chevaux les voient, les entendent, et donc il y a une vrai relation entre eux!

ensuite il est vrai que bien souvent ces cavaliers ont d'autres moyens financiers, et prennent donc plus soin de leurs chevaux, complément, confort, travail...et c'est pour cela que les chevaux sont en bon état!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www;performance-equine-pieds-nus.fr
Alice

avatar

Féminin Localisation : Grenoble
Nombre de messages : 142
Age : 27
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Sam 20 Déc 2008 - 23:55

Pour avoir bossé à une période dans les écuries de Pierre Alain Mortier, je l'ai vu énormément monter Dollar de la Lande... Chaque jour il sortait une partie de ses chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raviksavouplaiz

avatar

Féminin Localisation : 26
Nombre de messages : 2221
Age : 28
Date d'inscription : 16/07/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Lun 26 Jan 2009 - 11:44

Malgré toutes les bonnes choses dîtes plus haut...

Le cavalier qui n'a pas de galops sera automatiquement dévalorisé face à un cavalier qui en a !
(même si les galops ne veulent rien dire => car valable à un moment précis dans de certaines circonstances avec certains moniteurs et certains chevaux...)

No oui je le vit tout les jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myselie

avatar

Féminin Localisation : Au pays des avé (Le Bousquet d'Orb, 34)
Nombre de messages : 2240
Age : 34
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Galop or not Galop   Lun 26 Jan 2009 - 11:53

Raviksavouplaiz a écrit:
Malgré toutes les bonnes choses dîtes plus haut...

Le cavalier qui n'a pas de galops sera automatiquement dévalorisé face à un cavalier qui en a !
(même si les galops ne veulent rien dire => car valable à un moment précis dans de certaines circonstances avec certains moniteurs et certains chevaux...)

No oui je le vit tout les jours...


Tout à fait d'accord avec toi et j'en ai payé les frais ce we encore en allant voir un eleveur de PSA qui cherche des cavaliers d'endurance et je me suis proposée et la première question fût : "tu as quel niveau?"
" scratch ben on fait un essai et vous me dites tongue "

Non mais sérieusement, j'ai vu des cavaliers galop 7 qui savaient certes tenir sur des barres à 1m50 avec un cheval qui sait faire, mais dès que tu les mets sur un poney (je pense à mes Hafis) en apprentissage là ya plus personne Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galop or not Galop   

Revenir en haut Aller en bas
 
Galop or not Galop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Gallo... au galop!!
» le passé revient toujours au galop - nathan l. goldwinn
» la Girafe
» Ces animaux qui nous surpassent
» Quels sont vos logiciels préférés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les cavaliers de l'Isère :: Conversations diverses :: Les grands débats-
Sauter vers: